Formulaire de recherche

Aït Djoudi critique sévèrement l’arbitrage

Azeddine Ait Djoudi

Azeddine Ait Djoudi, entraîneur de l'OCK.

Azeddine Ait Djoudi, entraîneur de l'OCK.
© Copyright : DR

Posté le 19/02/2017 à 20h59 par Ismail El Fassi (Mise à jour le 19/02/2017 à 22h48)

Kiosque360. Azzedine Aït Djoudi, le coach de l’OCK a eu des mots durs à l’encontre de l’arbitre qui a officié la rencontre perdue face à Berkane de Rachid Taoussi.

Samedi dernier l’Olympique club de Khouribga (OCK) jouait contre la Renaissance sportive de Berkane (RSB) sur la pelouse du stade municipal de la ville orientale. Une rencontre qui a été remportée par les poulains de Rachid Taoussi. Dans son édition du 20 février, le quotidien arabophone Al Massae relaye les propos de Azzedine Aït Djoudi, le technicien algérien de l’OCK.

Ce dernier a estimé que l’arbitrage n’a pas été très clément avec son club et que Berkane a été favorisée pendant la rencontre. L’arbitre qui a officié a accordé deux penaltys à la RSB. Aït Djoudi estime que dans le premier cas, le joueur était hors-jeu et dans le deuxième il n’y avait aucune faute. Cela dit, il avoue que les joueurs de Berkane ont été bien plus présents physiquement contrairement aux joueurs de l’OCK qui ont souffert du long voyage.

L’épisode de l’avion qui n’a pas pu atterrir sur l’aéroport de Oujda Angad a beaucoup touché les joueurs dans leur mental, mais aussi physiquement. Pour rappel, le commandant de bord avait choisi de rentrer à Casablanca car l’atterrissage était impossible à Oujda. La délégation Khouribguie a passé la nuit dans l’un des hôtels de la compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc. Le lendemain matin, un vol exceptionnel a été programmé dans la matinée, après une très courte nuit de sommeil. Le coach algérien a précisé que la RSB est un grand club et n’a pas besoin de l’aide des arbitres pour gagner les matchs. Pour lui, depuis l’arrivée de Rachid Taoussi le club berkani a retrouvé une belle dynamique.

Posté le 19/02/2017 à 20h59 Par Ismail El Fassi