Formulaire de recherche

Akram cherche à tout prix une part du gâteau financier du WAC

Akram abdelilah

© Copyright : DR

Posté le 09/02/2018 à 23h06 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Une entreprise appartenant à l’ancien président du Wydad de Casablanca, Abdelilah Akram, vient de faire saisir le compte bancaire du club, pour tenter de profiter d’importantes rentrées financières dans les caisses du WAC.

Vent de colère et de surprise du côté des dirigeants du Wydad de Casablanca. Le compte bancaire du club vient d’être saisi par la justice suite à une plainte déposée à son encontre par une société appartenant à l’ancien président du club Abdelilah Akram, rapporte le journal Al Massae du du week-end (10 et 11 février). Le prédécesseur de Saïd Naciri a assuré ne pas avoir personnellement de litige avec le WAC, mais plutôt une filiale de son groupe à laquelle le club doit la somme de 3,65 millions de dirhams

Mais Akram se contredit immédiatement en assurant par ailleurs qu’il n’a pas voulu porter plainte par le passé, car il estimait que la trésorerie du club ne lui permettait pas de verser les 3,65 millions de dirhams à son entreprise. Selon lui la vente d’Achraf Bencharki lors du mercato hivernal a changé la donne, et justifie donc la plainte. Un autre président du WAC, Boubker Jdahim, a quant à lui indiqué ne pas comprendre l’attitude d’Akram, qualifiant d’«inacceptable» son initiative.

Boubker Jdahim est d’autant plus en colère qu’il a déjà tenté de jouer les médiateurs entre Akram et l’actuelle direction du club. Une réunion avait eu lieu en présence entre autres de Jdahim, le président de l’association des anciens joueurs du Wydad Abderrahim Sabir et l’ancien gouverneur Slimani Laâfoura. Jdahim a assuré avoir contacté Akram pour comprendre ce qui l’a poussé à porter plainte alors que des pourparlers étaient en cours entre les différentes parties.

Posté le 09/02/2018 à 23h06 Par Fayçal Ismaili