Filinfo

Botola

Botola D1: le MAT veut se séparer de son entraîneur espagnol, mais sans dégâts

Angel Viadero, entraîneur du MAT. © Copyright : DR
Les responsables du MAT cherchent à se séparer de l’entraîneur du club, mais ils ne peuvent se permettre d’essuyer un nouveau revers financier.
A
A

Les résultats du Moghreb de Tétouan (MAT) sous la conduite son entraîneur, l’Espagnol Angel Viadero, ne sont pas satisfaisants, voire inquiète les responsables de l’équipe, cibles des critiques des supporters.

Une réunion d’urgence devrait être tenue, ce jeudi 26 février, entre les responsables tétouanais et le coach espagnol. L’objectif est de trouver un terrain d’entente pour une séparation à l’amiable entre les deux parties.

Les dirigeants du MAT, qui viennent d’être condamnés par la FRMF à verser 2 millions de dirhams à leur ancien joueur Zouhair Naïm pour rupture unilatérale de contrat, ne peuvent se permettre d’essuyer de nouveaux revers financiers.

Angel Edouardo Viadero (50 ans) a rejoint le MAT en août 2019, succédant à Tarik Sektioui. Il avait entraîné auparavant plusieurs équipes espagnoles, dont le Racing Santander.

Au terme de 17 journées, le MAT occupe la 8e place avec un total de 22 points. Il a remporté 5 victoires, obtenu 7 matchs nuls et essuyé 5 défaites. Son attaque est l’une des plus faibles de la Botola avec seulement 13 buts inscrits en 17 matchs, mais sa défense est la meilleure avec seulement 13 buts encaissés.

Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Angel Eduardo Viadero
Botola Angel Eduardo Viadero

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous