Filinfo

Botola

Botola D1: A peine arrivé, Sahabi a déjà plié ses bagages

© Copyright : DR
Un petit tour et puis s'en va. Alors que Fouad Sahabi devait être présenté comme nouvel entraineur du RCOZ, la FRMF s'est interposée entre les deux parties pour invalider cet accord.
A
A
Fouad Sahabi ne pourra pas coacher le RCOZ. La FRMF considère que l’accord de principe conclut entre l’entraîneur et le club n’est pas valide.

Hassan El Filali, le président des Commission de finance et statut du joueur à la fédération a rappelé au club que Sahabi a coaché le MAT en début de saison. La loi lui interdit de diriger deux équipes différentes évoluant au sein d’une seule division pendant même saison.

Le RCOZ reste donc sans entraîneur. Le club est classé 13e sur les 16 clubs de la Botola. Il n’a récolté que 17 points en autant de journées.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola AS FAR
Botola AS FAR

Vidéo. On a assisté à la présentation de M’hamed Fakhir, nouvel entraîneur de l'ASFAR

Botola 30e journée
Botola 30e journée

Vidéo. 20 minutes: le WAC est vice-champion!

Botola 30e journée
Botola 30e journée

Vidéos: le WAC en LDC, le HUSA en coupe de la CAF et le CAK en D2


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Hors jeu. Infantino, ce doux dictateur

Kiosque

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas

Le Maroc doit, enfin, gagner son 1er match

Turki Al-Sheikh s'est "trumpé" de frère

L'Iran, cet écueil devant les Lions

Premier Mondial pour la bande à Benatia