Filinfo

Botola

Botola: entre le Wydad et Youssef Rabeh, c'est fini!

© Copyright : DR
Youssef Rabeh n'est plus Wydadi. Le joueur a été poussé vers la sortie par la direction du club. L'ancien international marocain a été emporté par la vague de changements que connaît le club casablancais depuis quelques jours.
A
A

Youssef Rabeh a rompu son contrat avec le WAC. Le défenseur a été poussé vers la sortie comme Reda Lhajhouj, Abdelaadim Khadrouf et Mohammed Akid avant lui. 

D’autres joueurs tels Brahim Nakkach, Amine Attouchi ou encore Abdellatif Noussair n’ont toujours pas renouvelé leurs bails.

C’est un changement radical que vit le champion d'Afrique en titre depuis que Houcine Ammouta, son staff technique et l’équipe médicale du club ont été licenciés mardi dernier.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Ligue des champions CAF
Botola Ligue des champions CAF

La réaction des Wydadis après l’élimination

Botola WAC de Casablanca
Botola WAC de Casablanca

Wydad: les cartes d'abonnement sont (enfin) là!

Botola 2e journée
Botola 2e journée

Les chocs de la 2e journée de Botola


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Un derby au nord, un choc au centre

Exode des joueurs du MAT: le Raja blanchi

La RSB doit planter deux buts au Vita Club

Le nouveau record de Lionel Messi

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps