Filinfo

Botola

Botola: le champion est connu, mais pas son dauphin

© Copyright : DR: Adil Gadrouz
Kisoque360. Entre Khenifra et Al Hoceima qui disputent le maintien, et le WAC qui défie le Hassania pour la deuxième place, la 30e journée reste palpitante.
A
A

Maintenant qu’on connait le champion de la Botola Pro, en l’occurrence l’Ittihad de Tanger, le suspense descend de quelques étages pour la deuxième et la troisième place du classement. Une place qualificative pour la Ligue des champions africaine et une autre qualificative pour la coupe de la CAF sont toujours en jeu.

Même suspense en bas du tableau, l’identité de l’équipe qui va accompagner le RAC en deuxième division n’est pas encore connue. Ainsi on s’attend à voir une très belle dernière journée du championnat, rapporte le quotidien arabophone Al Massae dans son édition du 15 mai.

En toute logique le Wydad de Casablanca est le mieux placé pour finir second du classement général. Certes, avec 48 points, les rouge et blanc partagent leur fauteuil avec le Hassania d’Agadir, mais le WAC a un avantage grâce à un meilleur bilan dans les confrontations directes. De ce fait, une victoire des Casablancais lors de la dernière journée face au Chabab Atlas de Khenifra leur assurerait la deuxième place.

Toutefois, ce scénario n’arrangera pas les affaires du CAK (15e), qui n’a d’autre choix que de gagner pour éviter la relégation, surtout après sa défaite à domicile face au Rapide Oued Zem.  Pour sa part, le Chabab Rif d’Al Hoceima (14e), qui n’a plus gagné un seul match depuis la 12e journée, accueille le champion, l’Ittihad de Tanger, avec l’espoir de réaliser un bon résultat. 

Le Hassania d’Agadir, qui reçoit le Moghreb de Tétouan, espère une défaite ou un nul des Wydadis pour décrocher la deuxième place. Le FUS quant à lui mise sur une victoire face à Oued Zem pour s’adjuger la troisième place et ainsi participer à la coupe de la CAF. Sinon, pour le Raja de Casablanca et le Difaa d’El Jadida qui pointent à la 5e place, les coupes africaines semblent loin

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Jebor
Botola Jebor

Le WAC lâche Okechukwu, au profit de Jebor

Botola William Jebor
Botola William Jebor

Le retour de William Jebor au WAC se précise

Botola IRT
Botola IRT

Botola: duel à distance entre le leader et son dauphin


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Kiosque

L'endurance croate donne une peur bleue

FRMF: les rapports et les leçons du Mondial

La CAF fuit la VAR comme la peste

Les Bleus misent finalement sur Pogba

Le Raja renoue avec ses vieux démons

El Kaabi en Chine, l'Atletico voit rouge

Les Lions de l’Atlas aiment Marrakech

CR7-Real: le divorce était prévisible

Hakimi heureux d'avoir côtoyé CR7

Concertations pour une Botola sans heurts