Filinfo

Botola

Derby 123: Mahmoud Benhalib pète les plombs!

© Copyright : Raja Club Athletic
Info360. Séisme au RCA! Mahmoud Benhalib a crié et tenté de saccager les vestiaires du Stade de l’Oasis après avoir appris sa non-convocation pour le derby de samedi.
A
A
Le vestiaire du Raja a tremblé ce vendredi! Mahmoud Benhalib ne fait pas partie du groupe rajaoui qui affronte le WAC ce samedi à l’occasion du derby 123.

Non-convoqué, l’attaquant a peu apprécié ce choix de Juan Carlos Garrido. Le joueur était fou de rage ce vendredi dans les vestiaires du Stade de l’Oasis. Il a même saccagé le sanctuaire des joueurs.

Le joueur a travaillé durant toute la semaine avec comme objectif une participation au derby 123. Selon une source bien informée, Benhalib a été écarté car il a séché des entraînements dans un passé récent. 3 jours durant, le joueur a boycotté les entraînements, en représaille aux retards de paiement. La sanction ne s'est pas fait attendre, il ne participera pas à son match préféré...
 

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Raja
Botola Raja

Pourquoi Benhalib est-il suspendu par son club?

Botola Raja de Casablanca
Botola Raja de Casablanca

Raja: Benhalib, Boutaib et Sebbar rempilent, les indésirables... restent

Botola les ultras de retour
Botola les ultras de retour

3500 policiers pour sécuriser le derby


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end