Filinfo

Botola

Kénitra: 17 arrestations parmi les Ultras du KAC

© Copyright : DR
Kiosque 360. Vendredi dernier, des échauffourées ont éclaté en plein centre-ville et aux abords du stade municipal de Kénitra, entre les Ultras du club local et les forces de l’ordre. 17 personnes seront présentées, en état d’arrestation, à la justice dès ce 2 mai.
A
A

Le club porte-fanion de la ville de Kénitra est très mal en point puisqu'il a quasiment mis les deux pieds en seconde division. La messe a pratiquement été dite, ce dimanche, après son énième revers, cette fois-ci face au Chabab d'Al Hoceima, qui l'a battu à domicile.

La nervosité des supporters garbaouis face à cette situation n’est pas pour arranger les choses. En effet, selon Al Ahdath Al Maghribia de ce lundi 1er mai, la ville de Kénitra a connu vendredi dernier de graves incidents opposant les Ultras du KAC aux forces de l’ordre.

Selon un communiqué des «Halala Boys», du nom de ces ultras, ces derniers se rendaient pacifiquement au stade pour assister et encourager leur équipe lors de ses entraînements de vendredi après-midi, quand des échauffourées ont éclaté entre eux et les forces de l’ordre qui voulaient les en dissuader. Des heurts violents s’ensuivront, en pleine ville, avant de continuer aux abords du stade municipal, où les coups de matraque et jets de pierres ont été échangés.

Selon le journal, trois agents des forces de l’ordre ont été blessés et transférés à l’hôpital local, au même titre que certains membres du groupe ultra. Quelque vingt personnes ont été arrêtées, dont trois (des mineurs) furent relâchées, tandis que dix-sept autres sont toujours interrogées et resteront en garde à vue, en attendant d’être présentées à la justice en début de cette semaine.

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola KAC de Kénitra
Botola KAC de Kénitra

Fronde des sportifs de Kénitra contre Rabbah

Botola greenboys
Botola greenboys

Les ultras marocains tendent la main au ministère de l’Intérieur

Botola KAC de Kénitra
Botola KAC de Kénitra

Vidéo. KAC: les larmes de Berouas qui quitte la pelouse pour la dernière fois


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola