Formulaire de recherche

La FIFA et le TAS sanctionnent le Raja

Khaled Korbi

© Copyright : DR

Posté le 18/08/2017 à 23h13 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 19/08/2017 à 02h39)

Kiosque360. La FIFA a enjoint au Raja de Casablanca de verser des sommes d’argent à un de ses anciens joueurs, l’international tunisien Khalid El Korbi, mais aussi au club émirati de Beni Yass, rendant un peu plus compliquée la crise financière que traverse le club de Casablanca.

Le Raja de Casablanca continue de vivre des difficultés financières. Le club vient de se voir infliger deux sanctions de la part de la FIFA, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du 19 au 21 août. «Le Raja doit absolument régler ces situations, sinon il s’exposera à des sanctions plus lourdes», indique le journal arabophone. Le Raja doit en effet verser des sommes d’argent à son ex-joueur, l’international tunisien Khalid El Korbi ainsi qu’au club des Emirats arabes unis, Beni Yass.

Quelques jours après avoir reçu une première claque de la part de la Fédération royale marocaine de football, qui a refusé de lui remettre une partie des revenus des droits télévisés, voilà que le Raja vient d’être obligé par la FIFA de verser la somme de 1.1 million de dirhams à l’international tunisien, Khalid El Korbi, avec lequel le club s’était engagé sous l’ère de la présidence Boudrika avant que ce dernier ne finisse, quelques jours plus tard, par rompre le contrat, à cause du refus de l’entraîneur de l’époque, Rud Kroll, de l’intégrer dans l’effectif des Verts.

En plus du cas Korbi, la FIFA a également contraint le Raja de verser la somme de 2 millions de dirhams, et ce avant le mois de septembre, après que le Tribunal arbitral du Sport a condamné le Raja à verser une somme d’argent au club émirati de Beni Yass. Une sanction qui vient en réponse à l’engagement de Ismail Belmaallem au Raja alors que le joueurs était encore lié au club de Beni Yass par un contrat.

Posté le 18/08/2017 à 23h13 Par Fayçal Ismaili