Filinfo

Botola

Le DHJ 1ère SA du foot marocain

© Copyright : DR
Le DHJ se transforme en société anonyme. La formation Doukkali devient la première écurie à effectuer ce passage avec succès. Détails.
A
A

L'Assemblée générale du Difaa Hassani Jadidi a approuvé  à l'unanimité la transformation du club en société anonyme, conformément à la loi 30-09 relative à l'éducation physique et au sport et en harmonie avec les recommandations de la FRMF.

"Nous sommes, de ce fait, le premier club de la Botola pro Maroc Télécom à devenir une société sportive", s'est targué Abdellatif Moktarid, président du DHJ, dans une déclaration à la MAP, au terme de cette réunion.

Le président du club Doukkali a qualifié cette décision de "tournant décisif" et de "fait saillant" de l'Assemblée générale ordinaire, qui a enregistré la présence de pas moins de 40 adhérents sur les 52 que compte le club.

La loi 30-09 stipule que la société sportive "prend la forme d'une société anonyme, dont le capital est composé obligatoirement d'actions nominatives et dont le tiers au moins des actions et le tiers au moins des droits de vote doivent être détenus par l'association sportive".

Cette année, la trésorerie du DHJ fait état d'un excédent de près de 6 millions de dirhams. Les recettes ont dépassé le cap des 67 millions de dirhams, dont plus de 18 MDH provenant des transferts de joueurs et quelque 17,3 MDH apportés par les différents sponsors.

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Hubert Velud remplace Abderrahim Talib au DHJ

Botola DHJ
Botola DHJ

Vidéo. Émouvants adieux pour Talib

Botola 6ème journée
Botola 6ème journée

Vidéo. Pas de buts pour la dernière de Talib


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir

Le Hassania d'Agadir parle leadership

Vers un 6e Ballon d’or pour Ronaldo?

C'est parti pour les coupes de la CAF

Maroc-Cameroun, ça se prépare

Banzarti de retour au Wydad?

Au Barça, la politique gêne le foot

Alami débloque un budget pour les JO 2020

500 millions de dirhams, c'est le coût de la VAR