Filinfo

Botola

Le total des dettes du Raja s’élève à 100 millions de dirhams

© Copyright : DR
Kiosque360. Selon un rapport rédigé par le comité provisoire chargé de diriger le Raja de Casablanca, le total des dettes du club s’élève à 100 millions de dirhams. Le comité a réussi jusqu’ici à éponger 10 millions de dirhams, soit 10% de la dette.
A
A

Sacré défi que celui qui attend le comité provisoire dirigé par Mohamed Aouzal et qui est chargé de diriger le club depuis la démission de Saïd Hasbane. L’une des principales missions dudit comité est d’en finir avec l’état désastreux des finances du Raja de Casablanca. C’est d’ailleurs la priorité du comité depuis sa prise de fonction. Celui-ci vient d’ailleurs de rédiger un rapport détaillé sur la dette du club casablancais, rapporte le quotidien Al Massae du mardi 29 mai.

Selon ce rapport, la dette du Raja s’élève à 100 millions de dirhams. Une somme faramineuse qu’avait également calculée la commission d’audit de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), précisent nos confrères arabophones. Sur les 100 millions de dirhams de dettes, le comité provisoire a jusque-là réussi à éponger 10% de la somme, soit 10 millions de dirhams. Cette somme a servi à payer les employés et cadres du club. Les primes des joueurs toujours sous contrat devraient, quant à elles, être versées la semaine prochaine.

Entre temps, les dirigeants actuels du club vert ont organisé plusieurs rendez-vous avec les différents créanciers du club. ILs leur ont proposé d'accepter un accord en vertu duquel les créanciers acceptaient de réduire leurs dettes de 30 à 50%, rapportent encore nos confrères. Le comité provisoire est également en train de plancher sur un projet de restructuration des finances du club.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Raja
Botola Raja

Pourquoi Benhalib est-il suspendu par son club?

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Ziyat a été imposé président du Raja par Aouzal

Botola crise du raja
Botola crise du raja

La présidence du Raja n'attire pas grand monde


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca ?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC