Formulaire de recherche

Le WAC refuse de lâcher gratuitement Jebor et de payer de gros salaires

William Jebor

© Copyright : DR

Posté le 13/07/2017 à 22h27 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 14/07/2017 à 09h31)

Kiosque360. Selon Said Naciri, William Jebor a signé un contrat avec le WAC qui peut empêcher son transfert vers l’Arabie Saoudite. Concernant Fabrice Ondama et Mourtada Fall, il n’était pas question de céder à leurs prétentions salariales.

“William Jebor a rejoint le Wac en tant que joueur prêté. Après avoir brillé au championnat, plusieurs clubs ont essayé de le débaucher, mais nous avons verrouillé son contrat en le faisant signer pour trois ans. Un bail qui va commencer à courir à partir du mois d’août prochain”, a confié le président du WAC Said Naciri au quotidien “Al Massae” du 14 juillet.

Une réponse sans détour aux nombreux supporters des Rouges qui ont accusé Naciri de n’avoir rien fait pour empêcher le départ de William Jebor vers le club saoudien d’Al Nasr. Naciri a tenté de rassurer les supporters en déclarant à “Al Massae”: “William Jebor ne portera pas le maillot d’Al Nasr sans que le WAC ne soit indemnisé pour ce transfert. Autrement, nous allons saisir la Fifa”, a-t-il déclaré.

Quant au départ Fabrice Ondama, là encore Naciri a déclaré avoir puisé toutes les voies pour en dissuader le joueur qui a signé un contrat de deux ans avec le Club Africain (Tunisie). Naciri a déclaré à “Al Massae” que le joueur a tenté de faire chanter le club en exigeant un salaire annuel 7MDH, dont 5MDH au titre d’avance avant de prolonger son contrat. Un montant jugé excessif par Naciri qui a proposé une prolongation contre un salaire annuel de 3,5 MDH. “Le WAC peut recruter sept joueurs avec un budget de 7 MDH. Je ne compte pas ruiner le club en le poussant au surendettement”, a-t-il déclaré.

Enfin, concernant le départ de Mourtada Fall, Naciri a déclaré que le Sénégalais a demandé un salaire de 3,5 MDH et qu’il lui a proposé la moitié. “Le rendement du joueur a beaucoup baissé cette saison. N’étant pas convaincu du sérieux de ses prétentions salariales, j’ai décidé de ne pas le prolonger”, révèle Naciri.

Posté le 13/07/2017 à 22h27 Par Fayçal Ismaili