Filinfo

Botola

Les supporters de l'IRT réclament la tête du président

© Copyright : DR
Ils sont en colère et ils ont décidé de s'en prendre aux dirigeants du club. Les supporters de l'Ittihad de Tanger demandent la démission du président Abdelhamid Aberchan et de son comité.
A
A

Les supporters de l'IRT ne veulent plus d'Abdelhamid Aberchan à la tête du club. Lors d'une réunion qui a eu lieu hier, le groupe Ultras Hercules a levé un tifo avec le message “OUT”, pour manifester son mécontentement envers la gestion des responsables.

Les supporters réclament du changement et la tenue d'une assemblée générale extraordinaire à la fin de cette saison.

Champion du Maroc l'an dernier, l'IRT pointe à la 5ème place de Botola avec 40 points (9 victoires, 13 nuls et 7 défaites). Les hommes d'Abderrahim Taleb peuvent encore sauver leur saison s'ils parviennent à arracher une troisème place qualificative pour la Coupe de la CAF.

En cas d'échec, la situation deviendra de plus en plus compliquée pour Aberchan, en poste depuis 2012, et son bureau dirigeant. 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola subvention
Botola subvention

Les clubs de la région de Casablanca reçoivent une grosse somme

Botola 1ère journée
Botola 1ère journée

Vidéo. Le Wydad débute par une victoire

Botola 2e journée
Botola 2e journée

Vidéo. L'AS FAR et l'OCS se neutralisent


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola