Filinfo

Botola

Pérégrination du Raja: Bouzerouta s’explique sur le choix d’Agadir pour recevoir le KAC

© Copyright : DR
Le KAC de Kénitra ayant refusé tout report de son premier match de Botola contre le Raja, ce dernier se trouve contraint de voyager jusqu’à Agadir pour accueillir son hôte du jour. Mais pour les prochaines journées, la direction du Raja précise que le club vert pourra recevoir ses visiteurs à Rabat ou Marrakech, en fonction de la disponibilité de leurs stades.
A
A

La transhumance à la recherche d’un gazon où jouer ses matchs de Botola continue pour le Raja de Casablanca. Le Complexe Mohammed V étant toujours en réfection, pour une ouverture programmée en début 2017, les Verts, à l’instar de leur voisin wydadi, seront dans l’obligation de voyager, même pour leurs matchs à domicile.

Mais le récent choix du Stade Adrar d’Agadir par le Raja pour y jouer la première journée de la Botola contre le KAC de Kénitra n’est que provisoire. Dans une déclaration à Le360sport, le directeur administratif du Raja, Said Bouzerouata, affirme que le complexe Moulay Abdallah et le Stade de Marrakech sollicités une première fois par le Raja n’étaient tout simplement pas disponibles à la date voulue.

En effet, pour le complexe de Rabat, il est actuellement ménagé (et aménagé) en prévision du dernier match éliminatoire de la CAN que les Lions de l’Atlas joueront contre Sao Tomé-et-Principe le 4 septembre prochain. Bouzerouta précise même qu'un accord avec la Sonarges donne au Raja le droit de jouer chaque quinzaine à Rabat.

Pour ce qui est du grand stade de Marrakech, Bouzerouta explique que le Kawkab y jouera la première journée de la Botola, à la même heure que celle prévue pour Raja-KAC.

Le club de Kénitra ayant refusé tout décalage de sa confrontation avec le Raja, ce dernier a finalement jeté son dévolu sur le lointain stade d’Agadir. Plus d'un millier de kilomètres attendent ce week-end les bus du Raja et du KAC

Par Houda Amine
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous