Filinfo

Botola

Raja: Fakhir réclame plus de 9 millions de DH à Said Hasbane

© Copyright : DR
Limogé juste après la dernière rencontre du Raja face au Difaâ El Hassani d'El Jadida, M'hamed Fakhir s'est adressé à la commission des litiges au sein de la FRMF pour réclamer son dû qu'il estime à 9 millions de DH pour rupture de contrat.
A
A

M'hamed Fakhir n'a pas du tout apprécié son limogeage par des dirigeants du Raja, surtout que le Général estime qu'il a réalisé une excellente saison sur le banc des Verts en arrachant une troisième place qualificative à la Coupe de la CAF.

Fakhir a gardé le silence depuis son départ, mais aujourd'hui il a décidé de réclamer ses arriérés auprès de la FRMF. Il a adressé une lettre à la commission des litiges au sein de l'instance fédérale, dans laquelle il réclame un montant de plus de 9 millions de DH, qui comprend les salaires de deux ans, des primes impayées et des dommages et intêrets.

Fakhir avait signé au Raja un contrat de trois ans en rempalcement de Rachid Taoussi, également remercié par Said Hasbane. Ce dernier s'est engagé récemment avec Abdelhak Benchikha pour une durée d'un an, malgré l'opposition des supporters et des adhérents.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 2e journée
Botola 2e journée

Vidéo. Pas de vainqueur entre le Raja et le HUSA

Botola 2e journée
Botola 2e journée

Suivez en direct: HUSA-Raja à 16h

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Benzarti peut-il sauver le WAC?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC