Formulaire de recherche

Raja: Garrido agacé par ses joueurs

Raja garrido

© Copyright : DR

Posté le 13/12/2017 à 21h20 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Juan Carlos Garrido s’est montré exaspéré par le comportement de quelques-uns de ses joueurs et n’apprécie pas du tout les matchs à domicile joués en dehors de Casablanca.

Même après une victoire très importante contre le Difaa d'El Jadida, les problèmes continuent de pleuvoir sur le Raja de Casablanca. Cette fois-ci, c'est au tour de l'entraîneur espagnol, Juan Carlos Garrido, de se plaindre de ses joueurs, et de leur manque de professionnalisme et de combativité. Selon le quotidien arabophone Al Massae du 14 décembre, l'entraîneur des verts a dit tout le mal qu'il pensait d'Issam Raki et d'Abdelilah Hafidi lors de la conférence de presse d'après-match.

Après avoir félicité ses troupes, Juan Carlos Garrido a aussi lancé des piques aux organisateurs qui font jouer le Raja de Casablanca en dehors de ses bases. Pour lui un match de football se joue devant des milliers de spectateurs et son club a besoin de ses supporteurs et doit absolument retourner jouer à Casablanca.

Ensuite l'Espagnol s'est attaqué à ses joueurs qui ont fait une grève durant toute la semaine. Pour lui, le fait de cesser de s'entraîner n’a aucune justification rationnelle et il y a d'autres méthodes aux mains des joueurs pour demander au club de les rémunérer à temps.

L’Espagnol se dit aussi incapable de comprendre cette situation. Juan Carlos Garrido se dit au courant de la situation financière du club et explique qu'il faut trouver des solutions rapidement pour pouvoir mieux affronter les prochains matchs.

Ce qui a le plus étonné le technicien espagnol, c'est le comportement du capitaine de l'équipe Issam Erraki qui a raté les entrainements pendant toute une semaine alors qu'il aurait dû inciter les autres joueurs à reprendre les entrainements. Le joueur en question a même inventé une blessure, selon son entraîneur. La situation est similaire pour Abdelilah Hafidi qui dit être blessé alors que le staff médical du Raja de Casablanca dit le contraire, selon l’entraineur du club.

Posté le 13/12/2017 à 21h20 Par Fayçal Ismaili