Formulaire de recherche

Raja : la guerre des clans se poursuit

AGE du Raja10

© Copyright : Le360 : Adil Gadrouz

Posté le 09/08/2017 à 21h03 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Le comité directeur du Raja n’a toujours rien décidé concernant l’avancement de la date prévue pour l’assemblée générale du club, alors que des adhérents disent le contraire.

Le feuilleton du Raja de Casablanca et les informations autour de son assemblée générale nourrissent les pages des journaux marocains. Les dernières nouvelles font état d’un grand flou au sein du comité directeur du club. Selon le quotidien arabophone Al Massae, daté du 10 août, la décision relative au changement de la date de la prochaine AG n’est toujours pas ratifiée par le comité du club.

Pour rappel, la date initiale qu’avait décidée le comité du Raja pour la tenue de l’AG était le 19 septembre. Cependant, quelques adhérents insatisfaits de l’état actuel du club avaient demandé d’avancer cette date au 6 septembre, lors d’une réunion avec Mohamed Aouzal.

Sur le site internet officiel du club, aucune mention n’a été faite concernant la réunion avec Aouzal ni à propos du changement de la date de l’assemblée générale, ni à propos de l’annulation de l’exclusion de quelques adhérents. Selon les informations obtenues par Al Massae, le comité n’est pas dans l’obligation de prendre en considération ce qui a été décidée lors de cette réunion. D’autant plus que l’annulation de l’exclusion des adhérents est une lourde décision. C’est des gens qui ont causé du mal au club, selon la source anonyme du quotidien.

En parallèle, les personnes qui ont assisté à la réunion avec Aouzal confirment qu’elles n’ont pas émis recommandations seulement, mais bel et bien des décisions.

Par ailleurs, Juan Carlos Garrido, le nouvel entraîneur du Raja a remis la liste des joueurs qu’il souhaite ne plus voir dans son club à son président Said Hasbane. Parmi ces noms, il y a celui de Momi, Lengoualama et Bouldini. Le quotidien n’exclut pas le fait que cette liste soit complétée par des noms de joueurs qui réclament leurs salaires.

Posté le 09/08/2017 à 21h03 Par Fayçal Ismaili