Filinfo

Botola

Raja: l’Assemblée générale extraordinaire des anti-Hasbane compromise, car illégale

© Copyright : DR
Kiosque360. L’assemblée générale extraordinaire voulue par les détracteurs de Said Hasbane est fortement compromise. La raison? Elle serait tout simplement illégale.
A
A

Un nouvel épisode vient de voir le jour dans le feuilleton interminable des soucis du Raja de Casablanca. Dans son édition du 13 décembre, le quotidien arabophone Al Akhbar rapporte que l’assemblée générale extraordinaire que souhaitent organiser quelques adhérents du club est fortement compromise. Et pour cause, une grande partie des détracteurs du président Said Hasbane n’ont pas pu obtenir leur carte d’adhésion au titre de la saison actuelle. Cette situation n’a rien d’une bonne nouvelle pour ces adhérents qui ont peur que le quorum ne soit pas atteint le jour de l’AGE, le 21 décembre prochain.

Une source au sein du club ajoute que d’autres problèmes d’ordre juridique et légal pourront les empêcher de tenir cette assemblée générale extraordinaire.

D’un côté, aucun Rajaoui n’a encore déposé son dossier de candidature, alors que l’objectif premier de cette AGE c’est l’élection d’un nouveau président pour remplacer Said Hasbane. La source du quotidien semble exaspérée par les promesses fantaisistes de quelques dissidents, alors que rien de concret n’a été proposé.

Par ailleurs, la guerre des clans impose à d’autres adhérents du club de ne pas participer à cette AGE, vu qu’ils soutiennent ouvertement l’actuel patron des verts. Pour leur tordre le bras, les opposants les menacent de publier leurs noms, ce qui pourrait les mettre dans de sales draps avec le public du club qui est contre la présence même de Hasbane à ce poste.

Face à cette situation, les détracteurs du président actuel se préparent à participer à l’AG ordinaire organisée par Hasbane. Ils seront accompagnés d’un huissier de justice vu qu’ils n’ont pas leurs cartes d’adhérents.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Raja
Botola Raja

Pourquoi Benhalib est-il suspendu par son club?

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Ziyat a été imposé président du Raja par Aouzal

Botola crise du raja
Botola crise du raja

La présidence du Raja n'attire pas grand monde


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Usain se reconvertit au "footbolt"

La Cour des comptes scrute l'argent du sport

Le Raja cherche à renflouer ses caisses

La VAR bientôt dans cinq stades marocains

Offre stratosphérique de MBS pour Manchester

Le Caire ne plaît plus à Ahaddad

Le MAT veut traîner le Raja devant le TAS

La FRMF cherche match amical en Europe

Les Merengues ploient sous la crise

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours