Formulaire de recherche

Samir El Guezzaz: premiers pas dans l’enfer du Derby

Guezzaz

© Copyright : DR

Posté le 20/04/2017 à 21h28 par Fayçal Ismaili

Kiosque360. Après le forfait de Bouchaib Lahrach, c’est le jeune arbitre international Samir El Guezzaz, 35 ans, qui sifflera l’entame du Derby casablancais le dimanche prochain. Un véritable baptême de feu pour un jeune arbitre qui est loin d’être un néophyte.

A en croire le quotidien Assabah, dans son édition du 21 avril, les arbitres ne se bousculent pas au portillon pour juger le Deby casablancais. Le quotidien poursuit que la FRMF a convaincu in extremis le jeune arbitre Samir El Guezzaz d’accepter d’arbitrer la rencontre entre le Wydad et le Raja. Et pour cause,  Bouchaib Lahrach, qui devait diriger cette rencontre, s’est retiré à la dernière minute, invoquant une déchirure à la cuisse. Or, Assabah, évoque l’hypothèse de la peur des représailles puisque Lahrach réside dans la ville de Casablanca.

À 35 ans, El Guezzaz arbitrera ainsi son premier derby, même s’il est déjà arbitre international. « Il a les qualités nécessaires, dont le calme et le charisme, pour diriger un grand match de la taille du derby casablancais», a confié Hamid El Baâmrani, un ancien arbitre aujourd’hui à la retraite. Il a poursuivi également en indiquant qu’El Guezzaz a conservé sa place dans le top 5 des meilleures arbitres du pays depuis trois saisons, et ceci sans écoper d’une quelconque sanction. Mieux, il jouit du respect des clubs du WAC et du Raja qui s’affronteront le dimanche prochain.

Des qualités qui ont ouvert la porte au jeune arbitre, qui exerce la fonction de professeur d’éducation physique, pour être sélectionné par la CAF en vue de diriger plusieurs rencontres entre les sélections du continent africain. Samir El Guezzaz a été retenu par la FIFA comme arbitre international, en 2016.

L’ancien arbitre, Hamid El Baâmrani, a également encensé les arbitres qui vont assister Samir El Guezzaz. Il s’agit de Hicham Ait Abbou, désigné meilleur arbitre lors de la saison 2014-2015, ainsi que Hicham Mami, qui montre de grandes capacités à diriger des matchs importants. 

Posté le 20/04/2017 à 21h28 Par Fayçal Ismaili