Formulaire de recherche

Wydad: la tension monte entre Naciri et Ammouta

Ammouta, souheil et Naciri

© Copyright : DR

Posté le 03/01/2018 à 20h00 par Ismail El Fassi

Kiosque360. La relation entre le président du Wydad et son entraîneur est loin d’être à son meilleur niveau. La programmation des deux matchs en retard du club est la principale cause du conflit.

Il semblerait que les mauvais résultats successifs du Wydad de Casablanca ont eu raison de l’ambiance qui règne au sein du club. Selon l’édition du 4 janvier du quotidien arabophone Al Akhbar, rien ne va plus entre le président Saïd Naciri, et son entraîneur, Houcine Ammouta. Un conflit qui a éclaté récemment après le refus du technicien marocain de jouer ses prochaines rencontres sans ses joueurs internationaux.

De son côté, le dirigeant Saïd Naciri veut que son club respecte à la lettre la programmation imposée par la Ligue nationale du football professionnel (LNFP) qu’il préside en parallèle.

Le quotidien rapporte que le président des Rouge et blanc s’est montré très déçu par les déclarations de Ammouta. Il s’attendait, selon le quotidien, à ce que son entraîneur soit plus respectueux envers sa décision et de celle de la LNFP. Ce malentendu ne pourrait pas passer sans conséquences. D’ailleurs nos confrères d’Al Akhbar expliquent que le sort du technicien marocain va se décider durant la semaine prochaine.

C’est donc une semaine décisive qui attend Houcine Ammouta, qui vient, rappelons-le, de remporter la Ligue des champions africaine avec le Wydad de Casablanca.

Par ailleurs, les ultras du WAC, les Winners, ont publié un communiqué dans lequel ils s’attaquent à la programmation des deux prochains matchs du club. Les supporters wydadis expriment leur mécontentement d’autant plus que 6 joueurs du club seront avec la sélection nationale des Locaux. La loi permet au club de reporter son match, comme le rappelle le groupe. Sauf que pour les Winners, c’est le président, Saïd Naciri, qui n’a pas voulu défendre les intérêts du club au détriment de sa position à la LNFP.

Posté le 03/01/2018 à 20h00 Par Ismail El Fassi