Filinfo

Botola

Botola D2: l'équipe de Rachad Bernoussi victime d'un accident de la route

© Copyright : DR
L'équipe de Rachad Bernoussi était victime d'un accident de la route lors de son retour de Tadla. Selon des témoins, le car du club a percuté une moto. Tous les joueurs vont bien, mais l'état de santé du motard est très critique.
A
A

Le Rachad Bernoussi s'est déplacé hier samedi à Tadla pour affronter la JSKT. Le match s'est terminé par une victoire des locaux (3-1) en match comptant pour la 13e journée de la Botola D2.

Après le match, les joueurs du Rachad ont directement pris la route pour renter à Casablanca. Malheureusement, leur bus a percuté une moto, et subi des dommages matériels importants. L'accident a fait un seul blessé, le motard qui, selon plusieurs sources, se trouve dans un état critique.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola MAS
Botola MAS

D2: sanctionné par la FIFA, le MAS perd trois points

Botola Botola d2
Botola Botola d2

Botola 2: trois clubs et un tournant

Botola Ayoub El Jorfi
Botola Ayoub El Jorfi

Vidéo: un défenseur de l’IRT frôle la mort


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Le stade Mohammed V change d'éclairage

Libération des 4 supporters du WAC

El Bakkali sur les traces de Boulami

Neymar parle de son échec au Mondial

La CAF fait le bilan de l’Afrique au Mondial

Joueurs africains: le niet de Lekjaâ

L’AG de la FRMF menacée de report

Les "petits défauts" de Kylian Mbappé

Le Raja retrouve ses sensations africaines

Macron confisque le sacre des Bleus