Filinfo

Botola

Botola D2: sprint final indécis entre de nombreux prétendants à la montée

© Copyright : DR
Kiosque360. Ce dimanche 30 avril, les huit matchs de la Botola D2 se joueront simultanément et à la même heure (16 h). En effet, il ne reste plus que trois journées pour connaître le verdict final, et rien n’est encore décidé, ni pour la montée en division supérieure, ni pour la relégation.
A
A

Un sprint final dans un mouchoir. C’est ainsi que l’on peut qualifier la bousculade qui se déroule actuellement au portillon de la Botola D1. En effet, à trois journées de la fin du championnat,  les huit premiers du classement de la Botola D2 peuvent toujours rêver occuper l’une des deux premières places qualificatives à la montée en première division d’élite.

A la veille de cette 27e journée, la mission semble beaucoup plus facile pour le Racing de Casablanca (RAC), actuel leader de la Botola D2 avec 43 points, soit 5 unités d’avance sur son poursuivant immédiat, le Mouloudia d’Oujda (38 pts). Les Casablancais joueront dimanche à domicile contre le Yousoufia de Berrechid (6e avec 36 pts). Une victoire leur suffira pour mettre quasiment les deux pieds en première division, laissant ainsi 6 autres équipes se disputer âprement le deuxième ticket de la montée. Surtout qu’un choc opposera Oujda (2e avec 38 points) et le Rapide de Oued Zem (4e avec 37 points).

Un autre choc non moins important entre les prétendants à la montée mettra aux prises l’AS Salé (5e avec 37 points) et le Moghreb de Fès (8e avec 34 pts et un match en retard). Enfin, le 3e de la classe, à savoir la Jeunesse El Massira de Laâyoune, ira chez le Raja Beni Mellal, une équipe du milieu du tableau et hors course aussi bien pour la montée que pour la descente. Une victoire est impérative pour l’équipe sahraouie, en vue de rester en course pour la montée.

En bas du tableau, le constat est quasiment le même, puisque ce sont également pas moins de six équipes qui sont menacées de relégation en division amateur. Le Wydad de Fès et l’Union de Temara, bons derniers avec 27 points chacun, peuvent toujours sauver leur place en D2, car ils ne sont séparés que de 3 points seulement des quatre équipes qui les précèdent. Tout donc reste jouable.

Vu le caractère décisif de ces trois dernières journées, la FRMF a imposé un même horaire à tous les matchs de Botola 2, en plus d’un contrôle sévère sur l’arbitrage en vue d’éviter les arrangements de dernière minute qui risquent de fausser ce sprint final qui tient tout le monde en haleine.

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 30e journée
Botola 30e journée

Alerte, sprint final!

Botola derby Rabat
Botola derby Rabat

Relégation en vue lors de la 27e journée de Botola

Botola Accession
Botola Accession

Vidéos. Nuit blanche à Béni Mellal après la montée en D1


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse

WAC et Raja s’arrachent les mêmes joueurs

Casablanca n'aura pas son grand stade

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS