Filinfo

Botola

Diapo. Le stade de Bernoussi en cours de destruction

© Copyright :Adil Gardouz
© Copyright :Adil Gardouz
© Copyright :Adil Gardouz
© Copyright :Adil Gardouz
© Copyright :Adil Gardouz
© Copyright :Adil Gardouz
Le stade du Rachad Bernoussi n'est plus. Malheureusement pour les amoureux de cet endroit qui a vu naître des stars du football marocain. Youssef Safri, Bouchaib Lembarki, Hicham Louissi…, ont fait leurs premiers pas dans ce stade qui est aujourd'hui détruit pour des "raisons logistiques".

On peut dire que les dirigeants et fans du club n'ont pas de chance. Le plan de la deuxième tranche de la ligne du Tramway de Casablanca comporte la destruction du stade d'El Bernoussi qui sera remplacé par une agence de tram. En parallèle, un stade est en construction, pas loin de la sortie de l'autoroute du quartier et qui deviendra l'antre du Rachad Bernoussi. 

Un stade qui se détruit dans le silence total, alors qu'il a vu grandir des légendes du football marocains qui ont fait les beaux jours de leurs clubs, et même l'équipe nationale. Aujourd'hui, les plus jeunes du quartier pleurent un monument, celui où tous les petits du quartier prenaient comme objectif, afin d'atteindre les sommets. Tout le monde voulait jouer le dimanche, avec la tunique bleu et blanche du Rachad, même en deuxième division, on est certain d'être surveillé et scruté par les yeux de la première division. 

Le Rachad, un autre club casablancais qui vivra cette saison le calvaire de la recherche d'un stade d'accueil, à l'instar des deux géants de la capitale économique, qui malgré leurs poids, se retrouvent aujourd'hui sans stade valide pour accueillir les matchs à Casablanca.

Par Nassim El Kerf et Adil Gadrouz
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • François
    Le 29 Aug. 2019 à 12h24
    Bonjour, je voulais savoir dans quel stade jouait maintenant Le RACHAD BERNOUSSI s'il vous plait ?
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous