Filinfo

Botola

Le MAS victime d'une vaste escroquerie de la part d'une société espagnole

© Copyright : DR
Kiosque360. Le MAS, qui rêvait de se doter d'un centre d'entraînement, a été victime d'une escroquerie de 400.000 DH. L'entreprise espagnole, chargée d'en exécuter les travaux en adaptant ses prestations aux spécificités du chantier, a suspendu l'exécution du projet sans délivrer une ordonnance d'arrêt de chantier, qui doit être livré dans douze mois.
A
A

Le MAS a été victime d'une escroquerie pour un préjudice de l'ordre de 400 000 DH, affirme Assabah dans son édition du 19 juin. Le club fassi a choisi les environs du Stade de Fès pour implanter son nouveau centre d’entraînement d’ici «le début de la saison 2018-2019», en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des sports et un tiers partenaire, dont l'identité n'a pas été divulguée.

La mise en chantier de ce projet a été attribuée à une entreprise espagnole, qui a remporté le marché qui s’élève à des centaines millions de DH toutes taxes comprises. La direction du MAS, agacée par les contre-temps qui se multiplient autour ce projet, a découvert que le maître d’oeuvre du stade, qui a reçu un accompte de 400.000 DH, a mis le chantier à l'arrêt sans avancer aucune explication. Une situation inédite qui a poussé le club a faire appel au département de tutelle pour réagir. En ce moment, le ministère inspecte les lieux pour décider la reprise rapide des travaux, si la nomination d'un nouveau constructeur sera acté.

Les premiers travaux, composés principalement de pose de canalisations et de travaux souterrains, ont été suspendus à l'improviste. En dépit des inquiétudes, le ministère assure que les travaux de ce centre seront achevés dans les délais impartis. Le MAS, qui devait débourser la somme de 800.000 DH selon le calendrier, voit le plan de croissance de ses établissements contrarié. La livraison de son nouveau centre d’entraînement, initialement prévue avant «le début de la saison 2018», devrait «intervenir dans douze mois.» Dans la foulée, le MAS entamera les préparations de la nouvelle saison le 4 juillet, sous la férule de son caractériel entraîneur Tarik Sketioui. Objectif: décrocher son retour en première division.

Par Omar Sara
A
A

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double