Filinfo

Botola Pro-2

Botola Botola d2
Botola Botola d2

Ait Laarif prépare un incroyable come-back!

Alors qu'il devrait signer en faveur du RAC, Abdelhak Ait Laarif a été aperçu dans les entraînements de la JSKT. Le joueur n'a encore trouvé aucun club, lui qui veut retrouver les terrains malgré son âge.


Botola MAS
Botola MAS

La famille du MAS s'entredéchire

Kisoque360. Le Maghreb de Fès vit une situation assez cocasse. Le club de la capitale spirituelle a deux présidents, deux bureaux directeurs… Bref, le grand n’importe quoi.

Botola AS Salé
Botola AS Salé

Escroquerie sur contrat d'un joueur à l’AS Salé

Kiosque360. Transféré à l’Association sportive de Salé en 2015 en vertu d’un contrat d’un an, Issam Hassan Falah, ancien joueur du Difaa El Hassani d’El Jadida, découvre l’existence d’un autre contrat qui le lie pour quatre ans. Les détails.

Botola Botola
Botola Botola

Maghreb de Fès, un club à deux têtes

Marouane Bennani est de retour au MAS. L'ancien président du club de la capitale spirituelle a été élu suite à l'assemblée générale extraordinaire qui a eu lieu dimanche. Le club se trouve donc désormais avec deux bureaux, celui de Bennani et de Mernissi.


Botola MAS
Botola MAS

Botola D 1. Guiza fait saliver les grands

Star du MAS, Djédjé Guiza risque de ne pas rempiler une année de plus en deuxième division. Auteur de plus de 10 buts cette saison, le jeune Ivoirien de 21 ans est courtisé par tous les grands clubs du championnat.

Botola Botola
Botola Botola

MAS: Tarik Sektioui claque la porte

Tarik Sektioui va quitter le Moghreb de Fès à la fin de ce mois de juin. Malgré une bonne entente avec Ahmed El Mernissi, président du MAS, et une Coupe du trône à son actif, le coach de 40 ans a cédé à la pression des adhérents et de quelques membres du comité du club.


Botola
Botola

MAS: une escroquerie plombe son projet de centre d'entraînement

Botola Botola
Botola Botola

Le CODM a un nouveau président

Botola Mohamed Bekkari
Botola Mohamed Bekkari

RCOZ. Bekkari: l’entraineur qui anticipe

Botola Botola d2
Botola Botola d2

Le RCOZ et le RAC montent en D1

Pas de surprise pour la dernière journée de la Botola D2. Le Rapide Oued-Zem est sacré champion tandis que le Racing Club de Casablanca termine dauphin, et accèdent donc à l'élite.

Botola RCOZ
Botola RCOZ

Botola 2: une dernière journée pleine de suspense

Kiosque360. Rien n’est encore joué dans la Botola 2. Plusieurs équipes peuvent encore espérer accéder en première division, même si le Rapide Oued Zem conserve le plus de chances. Le RAC, le MAS de Fès et l’AS Salé peuvent également espérer accéder en première division.

Botola rac
Botola rac

A. Kaabi: «Je battrai le record de Boussati»

Ayoub Kaabi, l’attaquant prolifique du RAC a déjà 25 buts dans son escarcelle. Premier buteur de la Botola 2, il est convoité par plusieurs clubs, dont le WAC et le Raja. Pour l’instant, il se concentre sur la montée de son club en D1 et rêve d'effacer le record de Boussati des tablettes quand il évoluera dans l’élite.

Botola Rapide Oued Zem
Botola Rapide Oued Zem

L’exploit historique du Rapide Oued Zem

Cette saison, le Rapide Club Oued Zem (RCOZ) s'approche de décrocher son accession dans l'élite. Pari presque rempli, puisque le leader du classement de la D2 n’a besoin que d’un point pour gagner son billet pour la D1. pour la première fois de son histoire.

Botola MAS
Botola MAS

MAS: Sektioui quitte le club suite à une embrouille avec ses dirigeants

Kiosque360. Le jeune entraîneur du Moghreb de Fès, Tarik Sektioui, a eu un accrochage avec deux dirigeants du club et il a annoncé son départ en fin de saison.

Botola Botola d2
Botola Botola d2

Ça se bouscule en D2 pour la montée!

Le Racing club de Casablanca avait eu deux occasions pour sceller son retour parmi l'élite... toutes les deux manquées. Avant la dernière journée, le MAS et l'ASS sont en embuscade. Le RAC a même perdu sa première place au profit de la surprenante équipe du Rapide Oued Zem, auteur d'une saison historique et qui est plus que jamais proche de la promotion en D1.

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca ?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC

Chronique

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?