Filinfo

Botola

Amateurs: la FRMF examine la réserve émise par le Stade marocain

© Copyright : DR
Dans cette affaire qui secoue les Amateurs, la commission mixte de la FRMF doit se positionner avant toute prise de décision. A quatre journées du terme, le Stade marocain lutte en coulisses pour assurer sa montée en D2 la saison prochaine tandis que l'USMO, qui craint de voir la perspective de rater la D2 s'éloigner, joue ses dernières cartes.
A
A

L’affaire du club du Stade Marocain fait un grand bruit du fait de ses rebondissements, Le club issu de la ville de Rabat a déposé une réserve contre le Club sportif de Ksar El Kébir qui avait aligné un joueur qui n’était pas qualifié. La commission d’homologation des résultats a jugé cette réserve recevable.

Sauf que les commissions instituées au sein de la Fédération royale marocaine du football (FRMF) risquent d’être dissoutes, dont la commission centrale de discipline, la commission centrale d’appel, la commission électorale, la commission d’éthique et la commission de contrôle de gestion, écrit Assabah dans son édition du week-end des 13-14 mai. Les dits organes juridictionnels se trouvent dans une situation illégale.

Selon l’article 33 des statuts de le FRMF, «Les membres des prganes juridictionnels sont élus, au scrutin de liste, pour un mandat de deux (2) ans, par l’assemblée générale et ne doivent pas être membres ni du comité directeur, ni d’une commission permanente ou ad hoc, ni délégués à l’assemblée générale. Les membres peuvent être réélus ou révoqués à tout moment, sachant que leur révocation peut uniquement être effectuée par l’assemblée générale.»
 
D'après des sources bien informées, citées par le quotidien arabophone, le dossier avait été placé en instruction devant une commission mixte, comptant deux membres dont les mandats ont expiré, à savoir Hassan Yahya, représentant de Commission centrale d'appel et Anas Bouanani, de la commission centrale de discipline. Fouzi Lekjaa, dans la foulée, n’a pas réussi à désigner des membres ou représentants de membres pour ces commissions jusqu’à la prochaine assemblée générale, vu qu’il n’a reçu aucune candidature.

Le Stade Marocain, en passe d’être promu en D2, exige les trois points de sa rencontre contre Ksar El Kébir. Battu lors de la 29e journée faceà ce club, le Stade Marocain (SM) pourrait finalement s’adjuger les trois points de la victoire et passer devant l’USMO au classement général. Le tribunal administratif de Rabat sera entre deux feux, et c’est l'accession en deuxième division qui est en jeu.

Par Omar Sara
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola USMO
Botola USMO

Le Stade Marocain pourrait aller en Botola D2 à la place de l'USM d'Oujda


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Une finale inédite TAS-HUSA à Oujda

Le Raja se tourne vers Sellami

Au Wydad, la crise connaît pas

Amine Harit n’oublie pas

Le TAS défie le DHJ à Tanger

Raja-EST le 30 novembre à Donor

Benzema-Rodrygo, un duo magique

Le WAC s'acharne sur Malango

Un gotha du football à Laâyoune

Marrakech accueille le duel MAT-HUSA