Filinfo

Botola

Botola D1. Après deux saisons catastrophiques, le Raja retrouve l'Afrique

© Copyright : Kaiser Chiefs
Après deux saisons où les Verts se sont classés respectivement 5e et 8e du championnat, le Raja retrouvera une compétition africaine dès 2018. L'entraîneur M'hamed Fakhir a donc rempli sa part du contrat, et les supporters espèrent jouer la ligue des champions.
A
A

Le Raja de M'hamed Fakhir a l'occasion de revenir à l'Afrique par la plus grande des portes si le club gagne ses deux prochains matchs face à l'AS FAR et le DHJ. Les Verts ont déjà assuré la place en coupe de la CAF, en distançant la RSB (4e) de 8 points à 2 journées de la fin du championnat. 

Pourtant, les Verts pouvaient viser plus haut si ce n'est pas les conflits entre l'entraîneur et les dirigeants ainsi que les problèmes financiers qui rongent le club . Dans un brouhaha inédit dans l'histoire du club, et lors de cette saison d'exception, le Raja a assuré une place africaine qui ravit ses supporters qui rêvent de la ligue des champions. 

Donc après deux saisons blanches et catastrophiques, le Raja retrouve le continent africain qu'il connait si bien (3 ligues des champions, une coupe de la CAF, une super-coupe et une coupe afro-asiatique), au bout d'une saison de tous les obstacles et toutes les exceptions. 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Le Raja accroché à Mohamed Oulhaj

Botola Raja
Botola Raja

Zakaria Hadraf ne jouera pas pour le Raja la saison prochaine

Botola Raja
Botola Raja

Botola. Le Raja aurait trouvé le remplaçant de Juan Carlos Garrido


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF