Filinfo

Botola

DTN: pas de Botola Pro sans le Diplôme "CAF-Pro"

© Copyright : DR
La direction technique nationale de la FRMF a annoncé que les clubs marocains seront dans l'obligation de signer avec des entraîneurs titulaires de diplôme CAF-PRO ou équivalent à partir de 2022.
A
A
La Botola connaît d'importants changements ces derniers temps. Les entraîneurs marocains, qui ont le diplôme CAF-A, n'auront plus le droit d'exercer dans la première division s'ils ne sont pas titulaires du diplôme CAF-PRO à partir de 2022. C'est en tout cas ce qu'a annoncé la direction technique nationale (DTN) de la FRMF lors de la séance inaugurale de la formation au diplôme "CAF-PRO".

Cette formation, qui a démarré ce lundi 12 mars au Centre national de football de Maâmora, rassemble 26 entraîneurs dont 22 coachs marocains. Il s'agit de Lhoussine Amouta, Abdelaziz El Amri, Badou Ezaki, Mohamed Amine Benhachem, Hassan Benabicha, Abdelmalek EL Aziz, Mhamed Fakher, Fathi Jamal, Mounir Jaaouani, Abdelatif Jrindou, Hicham Dmii, Abderazak Khairi, Mustapha Madih, Hoalid Regragui, Abdelilah Saber, Fouad Sahabi, Tarek Skitioui, Jamal Sellami, Abderahim Taleb, Rachid Taoussi et Youssef Fertout.

La direction technique nationale a par ailleurs indiqué que les techniciens marocains titulaires du diplôme CAF-A peuvent continuer à exercer lors des trois prochaines saisons.

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Un ancien coach de l'AS Rome à l’AS FAR?

Botola 10e journée
Botola 10e journée

Vidéo. Tous les buts de la 10e journée

Botola 10e journée
Botola 10e journée

Vidéo. L’OCS plonge l’AS FAR dans la crise


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La vraie-fausse CAN 2019 au Congo

Peur sur Madrid avec la Copa Libertadores

CAN 2019 ou l’étrange silence du Maroc

Le Raja peut-il se passer de Garrido?

Sans Fakhir, l’AS FAR défie le WAC

Fellaini jaloux des cheveux de Guendouzi?

La FRMF enquête avec Kaddioui

Le WAC gagne sans Girard

Le Raja veut que le FUS lui cède ses recettes

Le Real voit jeune pour l'été prochain