Filinfo

Botola

Exclu360: René Girard répond à Said Naciri

© Copyright : DR
Nous avons été contactés par les avocats de l'actuel entraîneur du WAC qui nous ont fait parvenir un communiqué officiel afin de clarifier la position de René Girard dans le conflit qui l'oppose à Said Naciri. Voici l'intégralité du document.
A
A

Alors qu'il continue d'assurer l'entraînement du Wydad et devrait être présent sur le banc de touche demain à Casablanca contre Berrechid, René Girard nous a fait parvenir un communiqué co-signé avec ses avocats, Mehdi Diouri et Fouad Bellaaroussi. Le voici en intégralité:

"L’objectif de ce communiqué est de répondre aux nombreuses interventions du Président du Wydad Athletic Club de Casablanca dans les médias au sujet de la situation actuelle au sein du club. En effet, depuis plusieurs jours, Said Naciri clame haut et fort que René Girard a décidé de quitter le WAC.

René Girard conteste avec la plus grande vigueur les accusations du Président, qui sont à la limite de la diffamation, et n’a d’autre choix que de le faire par la voix de ses avocats, compte tenu de la pression judiciaire mise sur lui par le Président du WAC.

Le Président a convoqué René Girard le lundi 12 novembre 2018 (cf ; Communiqué officiel publié sur le site du club) pour lui signifier qu’il ne serait plus l’entraîneur du WAC en raison d’une série de mauvais résultats.

À sa très grande surprise, et alors qu’il avait conclu un contrat de 2 ans avec le WAC, René Girard se voyait signifier la fin de l’aventure après seulement 4 semaines de travail!

Dès le lendemain, le Président s’est lancé dans une campagne de déstabilisation très brutale avec comme but très clair de mettre une forte pression psychologique et judiciaire sur René Girard et ses adjoints. Notamment en modifiant les dates, les horaires et lieux d’entraînement ou de stages, en bloquant l’accès à ses bureaux, en le convoquant par voie d’huissiers à des entretiens quasi quotidiens, en le menaçant de bloquer sa sortie du territoire, en invitant quotidiennement des huissiers sur le terrain d’entraînement ayant pour mission de noter les faits et gestes de René Girard, ou en menaçant de désigner un manager général dont la mission serait de superviser quotidiennement René Girard.

René Girard tient à réaffirmer que la décision de mettre un terme à sa mission est une décision prise par le Président du WAC. Il réaffirme qu’il respecte le grand club qu’est le Wydad de Casablanca et ses supporters, et qu’il est extrêmement touché par le soutien qu’ils lui apportent."

 

 

 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Faouzi Benzarti veut le nouvel El Kaabi

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Quand Benzarti punit un de ses attaquants

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Vidéo. Tagnaouti ne vise rien d'autre que l'excellence


1 commentaires /

  • Fatima CECH
    Le 21 Nov. 2018 à 21h24
    Dommage pour l'équipe de WAC qui subit des tourments. Fière d'etre widadia de longues années. J'espère que cette équipe avance dans le bon chemin. Je suis l'équipe de WAC malgré la distance, heureusement sur une des chaînes passent des match. merci et bonne route. Fay de Bordeaux
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?

Place aux quarts des coupes africaines