Filinfo

Botola

Girard déjà impressionné par le WAC

© Copyright : DR
René Girard semble particulièrement enthousiaste à l'idée de coacher le Wydad. Le technicien a expliqué son choix d'entraîner les Rouges et annoncé ses ambitions.
A
A

René Girard, le nouveau coach du WAC, a expliqué les raisons de son choix de venir à Casablanca entraîner les Rouges et donné son avis sur le football marocain au micro de Radio France Internationale.

"Je voulais continuer à faire mon métier et je n’étais pas contre une aventure à l’étranger. Le Wydad a été le plus convaincant", a expliqué le coach qui n’a plus été sur un banc depuis son passage au FC Nantes, il y a deux ans.

Celui qui a signé au Wydad, il y a de cela neuf jours, a ainsi justifié son choix pour les Rouges: "c’est quand même un club mythique au Maroc. Et au niveau du public, je n’ai jamais vu ça".

"Le Wydad, c’est une institution. On va essayer de gagner des trophées, on est là pour ça. On est très motivé", a-t-il poursuivi, plein d’ambition.

Girard, qui a été champion de France avec Montpellier, est aussi fan du football national: "ce pays a beaucoup évolué au niveau du football. Le Maroc est bien structuré et n’a pas peur du modèle européen". Le Français suit le football africain "de près", lui qui est "toujours intéressé" par la Coupe d’Afrique des nations.

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad
Botola Wydad

Benzarti négocie sa prolongation

Botola 30e journée
Botola 30e journée

Vidéo. Le KACM officiellement relégué

Botola 30e journée
Botola 30e journée

En direct: KACM-Wydad à 17h


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019

Visas gratis pôur les Jeux africains

Rabiot et De Ligt bientôt turinois

Renard joue l'effet de surprise

Maroc-Namibie, un match à ne pas rater