Filinfo

Botola

Hadraf et Nahiri punis par la FRMF

© Copyright : DR
La commission de discipline de la FRMF n'a pas épargné Zakaria Hadraf et Mohamed Nahiri après le derby d'hier. Découvrez les sanctions des deux joueurs.
A
A

Le derby Raja-Wydad d’hier a souri au Wydad (0-1) mais les deux équipes ne s’en sortent pas sans dégâts. La commission de discipline de la FRMF a sanctionné Zakaria Hadraf et Mohamed Nahiri pour des raisons diverses.

Auteur d’un doigt d'honneur adressé à son coéquipier, Anass Zniti, Zakaria Hadraf est suspendu pour 3 matchs et devra s’acquitter d’une amende de 10.000 dirhams. Pour rappel, Hadraf est suspendu pour une durée indéterminée par le Raja, pour les mêmes faits.

Lire aussi: vidéo. Hadraf s'excuse après son dérapage

Mohamed Nahiri, lui, sera suspendu pour 2 matchs. Le joueur s’est rendu fautif d’un geste violent. Le défenseur international est aussi sanctionné par le Wydad pour avoir publié, sur les réseaux sociaux, une vidéo où il se moque du Raja. Pour la vidéo, il devra s’acquitter d’une amende de 30.000 dirhams.

Lire aussi: vidéo. Nahiri sanctionné par le WAC

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad
Botola Wydad

Deux Wydadis toujours sanctionnés par Benzarti

Botola fumigènes
Botola fumigènes

Les sanctions de la FRMF saignent encore les clubs

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Quand Benzarti punit un de ses attaquants


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?