Filinfo

Botola

Info360. Ça chauffe pour Driss Lamrabet à Tanger

© Copyright : DR
Info360. L'homme qui a mené l'Ittihad de Tanger au premier titre de son histoire est sur le départ. Driss Lamrabet est sous pression, et ses dirigeants lui cherchent déjà un remplaçant.
A
A

Depuis l'été, l'Ittihad de Tanger approche différents entraîneurs. Le club champion du Maroc voulait déjà changer de coach, avant même le début de saison nous rapportent nos sources. Malheureusement pour Driss Lamrabet, ses joueurs n'ont pas gagné leurs 3 premiers matchs de championnat. L'IRT a fait 3 matchs nuls, et les critiques retentissent déjà dans les travées du club. 

Selon nos sources, les dirigeants craignent que le jeune technicien marocain soit dépassé par son nouveau groupe de joueurs. Avec les récentes stars recrutées (Erraki, Fouzair, El Ouadi...) le vestiaire est en mutation et il n'est pas sûr que Lamarabet soir la personne idoine pour gérer les égos. Les patrons du club du Nord recherchent un profil expérimenté pour mener le club le plus loin possible en Ligue des Champions, tout en luttant pour garder la couronne en championnat. Lamrabet se verra accorder une dernière chance dans le choc contre le Difâa d'El Jadida, lors de la prochaine journée de Botola.

 

 

 

 

 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 14ème journée
Botola 14ème journée

Vidéo. Le Raja tenu en échec à domicile

Botola RS Berkane
Botola RS Berkane

Quand Alain Traoré se dévoile

Botola Mercato
Botola Mercato

Une star de Vita Club rejoint l'IRT


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech