Filinfo

Botola

Le HUSA n’a pas de quoi faire son mercato

© Copyright : DR
Kiosque360. La situation financière catastrophique du Hassania d’Agadir l’empêche de renforcer son effectif cet hiver. Il vendra plutôt certains joueurs pour survivre.
A
A

Le Hassania d’Agadir ne pourra visiblement pas renforcer son effectif lors du mercato hivernal. Le club connait une situation financière catastrophique depuis quelques semaines. Dans son édition du 3 janvier, le quotidien arabophone Al Massae explique que l’entraîneur Miguel Angel Gamondi aurait souhaité recruter quelques joueurs, et notamment en attaque. L’Argentin, et malgré un jeu produit très plaisant, est toujours contrarié de voir que ses poulains n’arrivent pas à trouver les filets très souvent.

Par ailleurs, le club éprouve beaucoup de difficulté à payer ses joueurs depuis quelques semaines. Les dirigeants du club du Souss, qui joue sur plusieurs fronts, n’arrivent pas non plus à assurer assez de liquidité pour payer les déplacements de l’équipe. Le président du HUSA, Habib Sidinou, tirait déjà la sonnette d’alarme il y a quelques jours quand son bureau ne disposait pas de l’argent nécessaire pour aller jouer à Oued Zem.

Si le HUSA ne recrutera pas cet hiver, il n’est pas exclu que quelques joueurs soient vendus. Miguel Angel Gamondi a mis sur la liste des noms transférables le jeune défenseur Naoufal Zanan qui est arrivé à Agadir l’été dernier. Le quotidien explique que le joueur n’a pas convaincu son coach et il a passé la majorité de son temps sur le banc de touche.

La seule bonne nouvelle à retenir pour le club du Souss, c’est la réouverture du complexe Adrar. Le stade qui a fermé quelques semaines pourra, selon le quotidien, accueillir le match face au DHJ le 23 janvier courant.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous