Filinfo

Botola

Mercato: l'éventuel transfert du Rajaoui Jbira divise les Wydadis

© Copyright : DR
Kiosque360. Pressenti par Said Naciri pour renforcer la défense du WAC, Abdeljalil Jbira a vu son transfert du Raja faire l’objet d'une vive opposition de la part de membres du comité du club rouge et blanc. Ces derniers brandissent un acte de «trahison» qui remonte à 2014. Les détails.
A
A

Alors que les négociations avaient commencé entre le président du Wydad, Said Naciri, et le défenseur rajaoui Abdeljalil Jbira, pour le transfert de ce dernier, un front interne au WAC s’est dressé pour torpiller cette opération, révèle Al Akhbar du 13 mars.

En cause, des membres du club n’ont jamais pardonné à Jbira, alors joueur du Kawkab de Marrakech, d'avoir lâché en 2014 les responsable du WAC qui avaient alors finalisé son contrat et réglé les détails de son transfert, avant que le joueur ne se dérobe et signe chez le club rival, le Raja. Un geste impardonnable qui a été vu comme une offense au Wydad.

Pourtant, Naciri, conscient des problèmes que traverse la Raja qui se trouve dans l’obligation de vendre des joueurs pour avoir du cash et alléger la masse salariale,  a repris langue avec Jbira en vue d’un recrutement. Mais c’est sans compter sur l’opposition farouche des autres composantes wydadies.

En attendant le mercato estival, les rouge et blanc continuent leur montée en puissance en Botola Pro et dans leur campagne africaine pour la défense du titre africain. Fort du score sans appel en match aller (7- 2) contre Williamsville Athlétic Club de Côte d’Ivoire, le coach Faouzi Benzarti entend bien faire tourner son effectif lors du match retour qui opposera les deux formations le samedi 17 mars.

Ainsi, le défenseur latéral Abdellatif Noussair ne sera pas du voyage en Côte d’Ivoire en raison de sa blessure à la hanche due à la fatigue lors du match qui a opposé le WAC au Moghreb de Tétouan (0-0).
Quant aux chances du WAC de conserver le titre africain,  Houssam El Badri, l'entraîneur d'Al Ahly, a donné comme favoris cette année le club casablancais et l'Espérance sportive de Tunis. Mais attention à l’intox!

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Info360: Benzarti sur le banc du WAC samedi

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Info360. René Girard, l'homme qui valait un milliard

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Info360. La vérité sur le départ de Girard


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le Raja ira à Doha aux frais de la CAF

Le Maroc surprend l'Afrique

A quoi joue le Maroc en se désistant de la CAN?

Comment gérer l’insouciance de Dembélé

3 conditions pour le futur coach de l'AS FAR

Le HUSA, sans le sou, lance un SOS

3e CAN en Afrique du Sud en 7 ans?

Messi reste au sommet de son art

L’officialisation de Benzarti en cours

L’Afrique du Sud s’active pour la CAN 2019