Filinfo

Botola

Nuit des stars: Le Raja Rafle la mise

© Copyright : DR
Laylat Annoujoum a, comme chaque année, récompensé les meilleurs cadres de la Botola pro. Le Raja a brillé par le nombre de titres remportés.
A
A

Laylat Annoujoum ou nuit des stars, organisée par l’Union marocaine des footballeurs professionnels avec la collaboration de la FRMF, a élu le Tangerois Ahmed Hamoudane, meilleur joueur de la Botola.

Trois joueurs du raja ont eux aussi été consacrés. Le capitaine des Verts Badr Banoun a été élu meilleur défenseur du championnat. Un titre bien mérité pour le rajaoui auteur d’une bonne saison en Botola. Il en va de même pour le virevoltant attaquant Benhalib qui a été honoré du titre de meilleur jeune.

Un autre rajaoui a été récompensé lors de cette soirée des stars, l'attaquant Mohcine Iajour. Avec ses 17 réalisations, il est le meilleur buteur de la Botola.

Le titre de meilleur gardien de but a été attribué au portier du Hassania d’Agadir: Abderrahmane El Houasli.

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 8e journée
Botola 8e journée

Vidéo. Tous les buts de la 8e journée

Botola 8e journée
Botola 8e journée

Vidéo. 20min: les affiches du 11 novembre

Botola 8e journée
Botola 8e journée

Vidéo. Le Raja ne tremble pas face au KACM


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir

Le Hassania d'Agadir parle leadership

Vers un 6e Ballon d’or pour Ronaldo?

C'est parti pour les coupes de la CAF

Maroc-Cameroun, ça se prépare

Banzarti de retour au Wydad?

Au Barça, la politique gêne le foot

Alami débloque un budget pour les JO 2020

500 millions de dirhams, c'est le coût de la VAR