Filinfo

Botola

Raja: et si Aouzal remplaçait Hasbane?

© Copyright : DR
Kiosque360. Mohamed Aouzal, l’ancien président du Raja de Casablanca, propose qu’une commission restreinte gère le club jusqu’à la fin de la saison.
A
A
A force de jouer avec le feu, le Raja va finir par se brûler. Et là, on ne parle pas d’une petite escarre sans réelle conséquence. Non! On fait ici allusion au gros accident, avec entrée aux urgences, électrochocs et soins intensifs. Car le club casablancais est plus près de la crise cardiaque que de la grande forme olympique.

Depuis deux saisons, l’équipe vice-championne du monde 2013 traverse une crise financière sans précédent et les conflits entre adhérents et présidents (actuel et ancien) n’arrangent en rien la situation.



Lire aussi: Chronique. Corner: le Game of Thrones rajaoui


Pour mettre fin à cette “guerre civile” et sortir le Raja de sa crise, Mohamed Aouzal, l’ancien président du club, semble vouloir prendre les choses en main. A en croire Al Massae dans sa livraison de ce mardi 13 mars, ce dernier propose la constitution d’une commission restreinte.

Ladite commission, présidée par Mohamed Aouzal, gèrera le quotidien du Raja d'ici à la fin de la saison.

Après cet épisode, une nouvelle assemblée générale sera organisée au mois de juillet, soit avant l’entame de la saison prochaine, et un nouveau patron des verts sera choisi.

Le Raja va-t-il enfin entrevoir le bout du tunnel?

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 8e journée
Botola 8e journée

Vidéo. Tous les buts de la 8e journée

Botola 8e journée
Botola 8e journée

Vidéo. 20min: les affiches du 11 novembre

Botola 8e journée
Botola 8e journée

Vidéo. Le Raja ne tremble pas face au KACM


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir

Le Hassania d'Agadir parle leadership

Vers un 6e Ballon d’or pour Ronaldo?

C'est parti pour les coupes de la CAF