Filinfo

Botola

Raja: Hasbane tiendra un point de presse pour "tout déballer"

© Copyright : Raja Club Athletic
Saïd Hasbane ne lâche rien. Au moment où l'étau se resserre sur lui et les supporters exigent son départ, il promet même de "tout déballer", et parler du limogeage de Fakhir, lors d'un point de presse qui se tiendra la semaine prochaine. Il annonce, dans la foulée, la tenue d'une assemblée générale ordinaire, le 31 juillet.
A
A

Saïd Hasbane promet de tout déballer. Dévoiler le nom de ceux qui complotent contre lui, en levant le rideau sur le limogeage de Fakhir qui a surpris tous les supporters. Le tout, lors d’une conférence de presse qu’il tiendra la semaine prochaine, à plus d’un mois de l’assemblée générale, ordinaire, prévue le 31 juillet.

Alors que plusieurs adhérents demandent une assemblée générale extraordinaire, avec la démission du bureau dirigeant actuel, Hasbane ne tremble pas et se permet même de hausser le ton. Selon nos sources, il compte parler de la période de présidence de l’ancien président, Boudrika. Ainsi que quelques erreurs « impardonnables » commises en coulisses par l’ancien entraîneur du Raja, Fakhir.

La première conférence de presse, (il avait auparavant tenu que deux points de presse) prévue pour le début de la semaine prochaine suivra un nouveau sit-in des supporters du Raja qui demandent le départ de Hasbane. Le jeu du chat et de la souris n’est donc pas terminé, et le président du Raja ne montre aucune envie de se plier aux demandes de certains des adhérents et d’une grande partie du public.

À ce rythme là, les choses ne dénoueront pas avant le début de saison au risque d’une nouvelle saison blanche, au grand dam de l’équipe et des supporters qui se retrouveront, une nouvelle fois, victimes des règlements de comptes et de la mauvaise gestion.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Aouzal
Botola Aouzal

Mohamed Aouzal: "Hasbane croyait qu'il présidait le Real Madrid, et non le Raja"

Botola Mercato
Botola Mercato

Le Raja accroché à Mohamed Oulhaj

Botola crise du raja
Botola crise du raja

Le total des dettes du Raja s’élève à 100 millions de dirhams


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF

Dirar et Boutaib titulaires face au Portugal

Le mondial a aussi un pied dans les plats

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas