Filinfo

Botola

Raja: Said Hasbane admet son échec

© Copyright : DR
Kiosque360. Said Hasbane n’en peut plus. Le président du Raja aurait révélé aux joueurs du club qu’il n’arrive plus à endosser cette responsabilité.
A
A
Les joueurs du Raja ont entamé lundi dernier une grève des entraînements, menaçant même de ne pas faire le déplacement en Mauritanie pour y affronter le FC Nouadhibou en Coupe de la CAF. Ils demandent, encore une fois, que leurs salaires et primes de matchs soient versés d’urgence.

Devant cet énième boycott, le président Said Hasbane s’est réuni avec les joueurs pour les convaincre de changer leur position. Lors de cette réunion, le patron des Verts a joué cartes sur table. À en croire Assabah dans sa livraison de ce mercredi 14 mars, Hasbane aurait déclaré aux joueurs qu’il n’en pouvait plus et que la responsabilité de gérer un club comme le Raja était insupportable.

Il leur a annoncé qu’il a tout fait pour essayer de sortir le club de sa crise financière et qu’aujourd’hui il n’entrevoit pas le bout du tunnel.

Toujours selon le quotidien arabophone, Hasbane a demandé aux coéquipiers de Badr Benoun de patienter quelques jours jusqu’à ce qu’il reçoit le montant du transfert de Jawad Yamiq à Genoa. Après, il leur donnera la somme, qu’ils partageront entre eux.

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Le Raja accroché à Mohamed Oulhaj

Botola Raja
Botola Raja

Zakaria Hadraf ne jouera pas pour le Raja la saison prochaine

Botola Raja
Botola Raja

Botola. Le Raja aurait trouvé le remplaçant de Juan Carlos Garrido


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique