Filinfo

Botola

Vidéo. Raja. Benhalib présente ses excuses et rejoint le groupe

Info360. En conflit avec son entraîneur depuis le derby, Mahmoud Benhalib a été écarté du groupe. Ce matin, le joueur a présenté des excuses à ses coéquipiers pour reprendre le travail avant le match face au KACM.

Le feuilleton Benhalib-Garrido a une "belle fin". Sur demande de son entraîneur, l'attaquant a présenté des excuses à ses coéquipiers avant de reprendre les entraînements. 

Selon nos sources, plusieurs joueurs ont intervenus pour régler le conflit. Même Hasbane, le controversé, aurait essayé de convaincre Garrido de lui pardonner. Mais le technicien espagnol avait une autre vision des choses.

L'ancien coach de Villarreal tenait à ce que Benhalib présente ses excuses uniquement à ses coéquipiers, estimant qu'il n'avait rien à lui pardonner. Garrido estimait que son attaquant a "laissé tomber" ses coéquipiers avant un match crucial. Du coup, il l'avait écarté du groupe pour près de 10 jours. 

Maintenant que tout est rentré dans l'ordre, l'enfant du club pourra reprendre le travail en vue du match face au KACM dimanche (15h), comptant pour la 18e journée du championnat. 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 21ème journée
Botola 21ème journée

Vidéo. Revivez l'écrasante victoire du Raja à Berkane

Botola 21e journée
Botola 21e journée

Vidéo. Renversant à Berkane, le Raja prend la seconde place

Botola 20ème journée
Botola 20ème journée

Vidéo. L'OCK fait tomber le Raja


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La 23e journée sera jouée le 1er avril

Bataille juridique sur le transfert de Sala

Un Onze-type marocain contre l'Argentine

Les U23 n’iront pas à Tokyo

7000 tickets pour le match DHJ-WAC

Messi a blessé ses supporters marocains

Ziyech, le présent-absent à Tanger

Après le match, la bagarre à Temara

Messi absent à Tanger, c'était écrit

Même les Fennecs manquent un chef de file