Filinfo

Botola

Vidéo: un défenseur de l’IRT frôle la mort

Ayoub El Jorfi, jeune joueur de l’IRT a causé une grande frayeur aux supporters du club hier soir. Il s’est écroulé après un duel et a avalé sa langue.
Ayoub El Jorfi, le défenseur central de l’IRT a frôlé le pire hier soir. Le joueur âgé de 21 ans, s’est écroulé après un choc avec un adversaire peu de temps avant la demi-heure de jeu.

El Jorfi a avalé sa langue avant d’être secouru par le staff médical présent sur place. Il a ensuite été transporté vers une clinique locale.

Le Grand stade de Tanger s’est tu après la chute du joueur avant de commencer à chanter à sa gloire. L’IRT, leader du classement du championnat, s’est incliné (1-2) contre le FUS, dans le cadre de la 25e journée de la Botola.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Mounir El Hamdaoui rejoint Tanger pour deux ans

Botola 30e journée
Botola 30e journée

Botola: Les enjeux de la dernière journée

Botola primes
Botola primes

Botola. Combien va empocher l’Ittihad de Tanger?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF

Dirar et Boutaib titulaires face au Portugal

Le mondial a aussi un pied dans les plats

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas