Filinfo

Botola

Vidéo. Un selfie coûte un but au CAYB

C'est du jamais-vu! Le CAY Berrechid s'est vu priver de 2 précieux points à cause d'un...selfie pris par ses joueurs. Une célébration qui fut de très courte durée.

Fait peu commun en Botola. Hier, alors que les joueurs du CAYB célébraient un but en prenant un selfie, Redouane Jiyed l’arbitre du match, a sifflé la reprise de jeu. Les joueurs du MCO ont alors tenté d’en profiter en accourant vers la surface adverse presque vide.

Ils ont finalement décroché un penalty après qu’un joueur a été gêné dans sa course...et c’est l'égalisation! Un selfie aura donc privé Berrechid de deux précieux points.

Joint par Le360 Sport, Jiyed affirme qu’il s’en est simplement tenu aux règles d’arbitrage de la FIFA et de la FRMF. Les règles stipulent que le match peut reprendre dès que 7 joueurs de chaque camp sont présents sur la pelouse. Il y avait 9 joueurs du CAYB au coup de sifflet.

 

 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola 23e journée
Botola 23e journée

Vidéo. Le Raja reprend sa place de dauphin

Botola 23e journée
Botola 23e journée

Vidéo. Le Raja n'a pas dit son dernier mot

Botola 23e journée
Botola 23e journée

En direct: KACM-Raja à 18H00


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019