Filinfo

Foot

Ahmad Ahmad: "Si le Cameroun n’arrive pas à organiser la CAN, nous trouverons un autre pays"

© Copyright : Le360
Lors de sa visite en Côte d'Ivoire, le président de la CAF, Ahmad Ahmad s'est montré encore une fois menaçant envers le Cameroun. Le président malgache a affirmé que si le pays n'arrive pas à organiser la CAN 2019, il trouvera un autre pays hôte.
A
A

"Si le Camerouan n’arrive pas à organiser la CAN, nous trouverons un pays", a affirmé Ahmad Ahmad mardi, à Abidjan. Le patron de la CAF a insisté sur le fait qu’il ne reviendrait pas en arrière, soulignant que le passage de 16 à 24 permettrait d’éviter l’absence fréquente de certains grands pays.

Début août, Ahmad Ahmad avait jugé que le Cameroun n'était "pas prêt", suscitant une polémique sur une éventuelle réattribution de la CAN, alors que le Cameroun avait obtenu l'organisation sur un cahier des charges à 16 équipes. Le passage à 24 avait été préconisé en juillet 2017 lors d'un symposium.

Le Malgache a également expliqué que toutes les autorités du Cameroun lui ont confirmé que le pays sera prêt pour abriter la plus grande compétition footballistique africaine.

Par ailleurs, Ahmad Ahmad a tenu à rassurer le président ivoirien Alassane Ouattara de la confiance, du soutien et de l’assistance de la CAF à la Côte d’Ivoire dans les différentes phases de préparation de la CAN 2021 prévue au pays des Éléphants. 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Vidéo. Violences en Égypte, quelques mois avant la CAN

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

L'Égypte demande à la CAF d'avancer la CAN

Foot télévision
Foot télévision

La CAF met la pression sur beoutQ


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech