Filinfo

Foot

CAN 2019. Course contre la montre au stade d’Olembé

Le stade d’Olembé à Yaoundé (Cameroun) © Copyright : DR
Selon le groupe italien en charge des travaux de construction, la démission de l’ingénieur et chef de projet pour la réalisation de l’infrastructure ne remet pas en cause les délais de livraison.
A
A
Le chantier de construction du stade d’Olembé, retenu pour abriter la finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 au Cameroun, a subi un coup dur avec la démission de Marc Debandt, ingénieur et chef de projet chargé de la réalisation de l’infrastructure pour le compte du Groupe Piccini.

Selon l’entreprise italienne, le technicien n’aurait pas apprécié les réajustements dans son organigramme pour multiplier les équipes de travail, dans le but de réaliser simultanément plusieurs ouvrages et rattraper les retards sur le chantier. Ce, conformément aux prescriptions de l’Etat du Cameroun et de la Confédération africaine de football (CAF), entre autres.

Néanmoins, le groupe italien assure que le stade d’Olembé sera réalisé et livré dans les délais contractuels. «La démission de Marc Debandt n’a nullement entamé le rythme et la qualité des travaux sur le site d’Olembé. Les nouvelles équipes d’ingénieurs et de techniciens tout aussi qualifiés sont toujours à pied d’œuvre et les travaux se poursuivent dans la sérénité. Dans le même temps, l’acheminement des matériaux préfabriqués importés d’Europe est entré dans sa phase de croisière», indique un communiqué de Gabriel Ngaha, chargé de mission au Cameroun par l’entreprise. Ce, même si la démission de Marc Debandt a suscité l’inquiétude et le scepticisme de certains analystes.

Piccini met en avant son savoir-faire, pour avoir déjà réalisé des stades similaires. Notamment le stade olympique de Rome ainsi que Allianz Stadium, stade de la Juventus.

Par Moussa Diop
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Exclu360. Vidéo: Seedorf n’a pas peur des Lions

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

BoutaÏb et En-Nesyri forfaits contre le Cameroun?

Foot programme
Foot programme

CAN 2019, Ligue des Nations... Les matchs à ne pas rater


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir