Filinfo

Foot

La candidature égyptienne plombée par le terrorisme?

© Copyright : DR
L’Égypte, probable pays hôte de la CAN 2019, a de nouveau été la cible d’une attaque terroriste Un policier a été tué samedi au Caire en tentant de désamorcer une bombe devant une église copte.
A
A

L’Égypte toujours sous la menace terroriste

L’Égypte, candidate pour abriter l’événement la Coupe d'Afrique des Nations, continue d'être la cible d'attaques terroristes. Ce samedi, un policier spécialisé dans les explosifs a été tué en tentant de désamorcer une bombe repérée par les forces de sécurité devant une église copte au Caire, une communauté régulièrement prise pour cible par les extrémistes. Un incident qui intervient à deux jours du Noël chrétien copte orthodoxe, célébré le 7 janvier au pays des Pharaons.

Deux attaques en moins d'un mois

Cette nouvelle attaque intervient quelques jours après le terrible attentat d’un bus touristique qui a fait 4 morts et une dizaine de blessés. Trois touristes vietnamiens et un guide touristique égyptien ont été tués dans une attaque à la bombe au passage de leur bus près du site des pyramides de Guizeh au sud du Caire.

Depuis la révolution de 2011, l’Égypte est devenue la cible de nombreuses attaques menées par des groupes extrémistes, visant essentiellement les forces de sécurité et la minorité chrétienne copte.

La sécurité désavantage l’Égypte

La CAF exige que le pays organisateur soit en mesure de garantir un niveau de sécurité très élevé tout au long du tournoi. La situation sécuritaire actuelle de l’Égypte pourrait jouer en défaveur du dossier du pays des Pharaons, favoris pour accueillir l’événement.

En effet, le Cameroun s’est vu retirer l’organisation pour le retard de ses chantiers, mais aussi pour la sécurité. Critère important pour la CAF qui n’hésite pas à envoyer des experts de sécurité pour voir si ce volet est garanti. 

Après avoir effectué une visite au Cameroun, cette commission de sécurité a d’ailleurs livré un rapport négatif sur la capacité du pays à abriter l'un des plus prestigieux rendez-vous footballistiques au monde. Résultat : la CAN a été retirée du pays des Lions Indomptables.

Le volet sécurité désavantage donc l’Égypte. Ces deux nouvelles attaques interviennent quelques jours avant l’annonce officielle du pays-hôte, prévu mercredi prochain. La CAF tranchera définitivement dans ce dossier qui continue de susciter plusieurs polémiques.

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Le Togo out, Bénin et Tanzanie in

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéos. La RD Congo et le Zimbabwe qualifiés

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Plus que 5 places pour l’Égypte!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine

Le coach des U23 confiant face à la RDC

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous