Filinfo

Combats

Championnats d'Afrique de boxe: le Maroc en quête de gloire

© Copyright : DR
Kiosque360. Deux boxeurs marocains ont déjà décroché, aux championnats d'Afrique de Brazzaville (17 - 25 juin) leur qualification pour les championnats du monde prévus en août en Allemagne. L'équipe féminine est également attendue sur le podium.
A
A

Le coup d’envoi des 18es Championnats d’Afrique de boxe a été donné le 17 juin à Brazzaville, au Congo, avec l'objectif de se qualifier aux Championnats du monde prévus en août à Hambourg, en Allemagne. La délégation marocaine est d’ores et déjà certaine de remporter deux médailles de bronze grâce à Mohamed Hamout (- de 60 kg) et Abouhamda Abdeljalil (- de 91 kg). Le premier a battu à l’issue d’une rencontre, où il a pris ses aises entre les cordes, le Nigérian Lawal Riliwan Owolabi (5-0), tandis que le second a dominé de bout en bout son adversaire Lopes Borges Cito Nelo qu'il a battu avec le même score (5-0)

Chez les dames, Chaimae Radi s’est largement imposée face à la représentante du Nigéria, sur un score de (3-1). Ces victoires ont donné de l'élan à une équipe marocaine qui se rapproche d'une bonne moisson à Brazzaville, écrit Al-Massae dans son édition des 24 et 25 juin. Une vingtaine de pays participent à cette compétition et visent, outre le sacre continental, la qualification aux Championnats du monde prévus du 25 août au 3 septembre 2017, à Hambourg, en Allemagne.

Selon le nouveau système de qualification, ce sont les quatre premiers boxeurs dans chaque catégorie de poids qui poinçonnent leurs tickets directement pour ces Mondiaux. Le Maroc, vainqueur de la dernière édition disputée sur son sol à Casablanca, l’Algérie et l’Égypte, les deux autres membres du podium, seront à nouveau les pays à battre dans cette compétition africaine qui prend fin ce dimanche.

Par Omar Sara
A
A

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?