Filinfo

Combats

Kick boxing: voilà pourquoi Badr Hari a été interpellé à l’aéroport Mohammed V

© Copyright : DR
L’information donnée en exclusivité par le360sport concernant l’interpellation du champion du monde, Badr Hari, ce matin à l’aéroport Mohammed V, est confirmée par la police. Ceux qui se sont empressés de démentir ne devraient plus faire confiance à leurs sources.
A
A

Ce matin à l’aéroport Mohammed V un  passager averti a bel et bien vu, le champion du monde, Badr Hari, passer devant lui entouré de deux hommes à l’allure de policiers.

Une source nous a confirmé que l’interpellation s’est faite discrètement et sans le moindre heurt.

Si Hari a été arrêté à l’aéroport, c’est qu’il a été pointé, comme on dit dans le jargon policier, pour un délit assez sérieux.

Or le champion du monde s’est distingué à maintes reprises par son usage de la force contre autrui. L'agression qui lui a été fatale, n’est autre que celle du serveur de Marrakech dont la vidéo a fait le tour des réseaux sociaux.

Au cours d'une soirée bien arrosée il a fortement malmené le serveur, voire cassé le nez d'un client. Le premier a porté plainte et a déclaré à la police qu'il a été agressé et humilié par le champion de Kick boxing. 

Par Hassan Benadad
A
A

Tags /


à lire aussi /

Combats Badr Hari
Combats Badr Hari

Vidéo. Badr Hari renaît et défie Rico Verhoeven

Combats Badr Hari
Combats Badr Hari

Combats: suivez le choc Badr Hari-Hesdy Gerges à 20h30

Combats Badr Hari
Combats Badr Hari

Vidéo: la pesée de Badr Hari et Hesdy Gerges avant leur combat


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF