Filinfo

Combats

Lutte antidopage: la FRMB prône les tests aléatoires

© Copyright : DR
Kiosque360. La lutte antidopage est devenue une composante indissociable des stratégies des fédérations nationales. La FRMB, une des instances touchées par le phénomène du dopage, a décidé de mener une croisade contre les substances illicites et les stéroïdes anabolisants.
A
A

La FRMF passe à l’action. L’instance fédérale  a mis en place un ensemble de règles antidopage auxquelles tous les athlètes, les entraîneurs et leur personnel de soutien doivent se conformer. Des règles compatibles avec le Code mondial antidopage, écrit Assabah dans son édition du 31 mai.

Il existe de nombreuses organisations qui travaillent dur pour protéger le noble art. L'Agence mondiale antidopage (AMA), rappelle le quotidien arabophone, est chargée de diriger la campagne mondiale collaborative pour le sport propre. Établi en 1999 en tant qu'organisme indépendant et financé par les institutions sportives et les gouvernements, il gère le développement du Code mondial antidopage. Le Code vise à harmoniser toutes les politiques antidopage afin de s'assurer que les athlètes soient traités équitablement.
 
La campagne de sensibilisation amorcée par la FRMB vise à favoriser un sport sans dopage et promouvoir ainsi la santé, l'équité et l'égalité des athlètes et d’assurer des programmes antidopage harmonisés, coordonnés et efficaces au niveau national en matière de détection, de dissuasion et de prévention du dopage.

Le boxeur Younes Baati, dont un contrôle positif avait été révélé la veille du lancement des Jeux islamiques, a été exclu de la délégation marocaine. Son cas a poussé la FRMB à déclarer qu’elle procédera désormais à des tests antidopage à l’improviste, comme les tests sanguins et urinaires, plusieurs fois par an, pour identifier les boxeurs au profil d'utilisateurs d'hormones et de stéroïdes. Le processus inclut, en plus de la planification des tests, la récolte et le transport des prélèvements corporels, qui seront analysés dans des laboratoires indépendants.

 

 

 

Par Omar Sara
A
A

Tags /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Hors jeu. Infantino, ce doux dictateur

Kiosque

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas

Le Maroc doit, enfin, gagner son 1er match

Turki Al-Sheikh s'est "trumpé" de frère

L'Iran, cet écueil devant les Lions

Premier Mondial pour la bande à Benatia