Filinfo

Combats

MMA: Vitor Belfort part à la retraite sur un KO

© Copyright : DR
La légende des arts martiaux mixtes, Vitor Belfort a mis fin à sa brillante carrière ce weekend chez lui à Rio. Retour sur la carrière phénoménale d'un athlète qui va manquer aux aficionados de l'UFC.
A
A
Dans la nuit de Samedi à dimanche, l'Ultimate Fighting Championship était à Rio pour son événement UFC 224, en présence de nombreuses stars brésiliennes dont Vitor Belfort, aussi connu comme le Phenom (phénomène) des arts martiaux mixtes (MMA). L'ancien champion "mi-lourd" de la plus prestigieuse organisation de MMA s'est incliné par KO face à son compatriote Lyoto Machida, dans ce qui restera sa dernière appartition dans l'octogone.

Belfort a choisi d'arrêter sa carrière après 22 ans dans la cage. Entré dans le MMA a 19 ans, le Brésilien se fait rapidement une réputation grâce à son style spectaculaire et son "KO Power". Très vite il gravit les échelons du sport n°2 au Brésil et devient une star du MMA. Son ambition le pousse à côtoyer plusieurs organisations comme le Stikeforce ou le Pride, des références.  Il aura affronté les plus grandes légendes de ce sport tels Randy Couture, Wanderlei Silva, Chuck Lidell ou encore Dan Henderson.

A 41 ans, le natif de Rio de Janeiro  se retire après 41 combats, 26 victoires dont 18 par KO. Il fait partie de cette cohorte de combattants ayant atteint le statut de légende avant la retraite. Dans quelques années encore, les vidéos de ses combats continueront d'émerveiller et de susciter des vocations. Obrigado!

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Combats MMA
Combats MMA

MMA. L'UFC arrive pour la première fois en Russie

Combats UFC
Combats UFC

UFC: Conor McGregor de retour cet été?

Combats WWE
Combats WWE

Vidéo. Du MMA au catch, Ronda Rousey a conquis le monde entier


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double