Filinfo

Combats

Vidéo. Du MMA au catch, Ronda Rousey a conquis le monde entier

© Copyright : DR
Très attendue en WWE, l’ex-vedette de l’UFC Ronda Rousey a surpassé les attentes. Pour ses grands débuts en catch, elle est sortie victorieuse, comme à sa grande époque en MMA.
A
A
La grande histoire d’amour entre Ronda Rousey et l'UFC est finie. Place désormais au catch avec la World Wrestling Entertainment (WWE). Acclamée par quelques 75 000 personnes pour ses débuts, elle a fait sensation et conquit la foule dimanche soir en remportant haut la main son combat.

 

Sa signature avec la WWE a été très médiatisée. Ronda a été championne des poids coqs de l'UFC de 2012 à 2015. Elle est restée longtemps invaincue, véritable icône des arts martiaux mixtes, avant de s'incliner par KO face à Holly Holm en 2015. La fin d'une ère.

 

Avant la MMA, elle était judokate médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Pékin 2008 et vice-championne du monde aux Championnats du monde de judo 2007. Elle  a même commencé une carrière d'actrice en 2014. Son rôle dans le film "Fast and Fuirons" n’est pas passé inaperçu. 

En 2018, Roudy a donc opté pour le catch en signant son contrat avec la World Wrestling Entertainment (WWE) comme catcheuse. La vedette américaine pourrait finir sa carrière à Holywood. Elle ne manque pas de talent... 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Combats Arts Martiaux Mixtes
Combats Arts Martiaux Mixtes

UFC: Khabib Nurmagomedov dit non à Conor McGregor

Combats Arts Martiaux Mixtes
Combats Arts Martiaux Mixtes

Vidéo. UFC: le magnifique head kick de Valentina Shevchenko

Combats Arts Martiaux Mixtes
Combats Arts Martiaux Mixtes

Vidéo. UFC: un head kick ravageur envoie Jimi Manuwa au tapis


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019