Filinfo

Foot

Attention, le Raja est de retour!

© Copyright : Adil Gadrouz
Kiosque360. Même privé de plusieurs cadres, le Raja a bien voyagé à Abidjan, d’où il a ramené trois précieux points acquis dans le jardin même des Ivoiriens de l’ASEC Mimosas. Cette victoire augure d'une retour en force sur la scène africaine.
A
A

Vice-champion du monde lors du Mondial des clubs en 2013 où il représentait le continent africain, le Raja de Casablanca est déjà détenteur de trois coupes de la Ligue des champions de la CAF (1989, 1997 et 1999), en plus d’une finale en 2002.

Engagée en Coupe de la CAF cette année, le Raja  de Casablanca compte retrouver son leadership continental d'antan. Pour ce faire, il vient de bien se relancer en allant battre, ce mercredi,  l'ASEC Mimosas au stade Félix Houphouët Boigny à Abidjan. A l’issue de ce match comptant pour la troisième journée de la phase de poules de la Coupe de la CAF, les Verts sont désormais leaders du groupe A avec cinq points, rapporte Al Ahdath Al Maghribia du 20 juillet.

Après une première phase d’observation, les Verts ont lancé leurs premières hostilités grâce à l’attaquant Soufiane Rahimi et Bouain, mais le manque de compétition a empêché les joueurs de transformer les occasions créées.

À la reprise, les Ivoiriens se sont montrés très entreprenants au point de menacer  la cage d’Anas Zniti et déstabiliser la défense rajaouie. Une menace qui a poussé l’entraîneur Juan Carlos Garrido à effectuer deux changements en faisant entrer  Lema Mabidi et Mahmoud Benhalib, qui ont plus de métier pour négocier ce genre de rencontres.

Un coaching payant de Garrido puisque la ligne d’attaque connaîtra plus d’animation. Rahimi est fauché par le gardien de l'ASEC Mimosas. Ce dernier écope d’une expulsion en plus d’un penalty en faveur du Raja, transformé par Benhalib. 

Acculé à remplacer son gardien par un joueur de champ en raison des trois changements effectués, l’ASEC Mimosas ne reviendra plus dans le match. Sur l’autre front, les Ghanéens d’Aduana Stars ont battu les Togolais du Vita Club (2-1). Un résultat qui a permis au Raja de se hisser à la première place avec 5 points, suivi d’Aduna Stars et Vita Club, ex aequo avec 4 points, tandis que l’ASEC Mimosas ferme la marge avec trois points. 

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Les prix des billets de Raja-Enyimba augmentés

Foot Badr Benoun
Foot Badr Benoun

Mauvaise nouvelle pour le Raja

Foot Mercato
Foot Mercato

Un Rajaoui prêté au Deportivo La Corogne


1 commentaires /

  • bouchareb
    Le 20 Jul. 2018 à 12h42
    c est de bons augures pour ce grand club fanion du maroc.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

La Cour des comptes scrute l'argent du sport

Le Raja cherche à renflouer ses caisses

La VAR bientôt dans cinq stades marocains

Offre stratosphérique de MBS pour Manchester

Le Caire ne plaît plus à Ahaddad

Le MAT veut traîner le Raja devant le TAS

La FRMF cherche match amical en Europe

Les Merengues ploient sous la crise

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours

Le Maroc combatif aux JO de Buenos Aires